Navigation – Plan du site
Varias

Comment s’informent les publics des associations ? Diversité des publics, diversité des pratiques

How Do Non-Governmental Organizations’ Audiences Get their Information? Audience Diversity and Information Practice Diversity
Sandrine Roginsky et Christel Christophe
p. 145-162

Résumés

Comment s’informent les publics des associations ? Comment cela nous renseigne-t-il sur lesdits publics et leur rapport à l’information, en particulier celle produite par les associations ? C’est à ces questions que nous essayons de répondre à partir d’une recherche qualitative sur les pratiques informationnelles des publics d’une association belge. Nous distinguons publics amateurs et publics professionnels pour prendre en compte la diversité des rapports à l’information et à l’activité de s’informer, tout en notant la porosité de certaines pratiques informationnelles comme l’entre-soi. Dans ce contexte, l’association belge étudiée peine à informer les publics qu’elle cible.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Méthodologie
2. Les publics des associations, des publics pluriels et hétérogènes
3. Les pratiques informationnelles
4. L’expérience médiatique des publics amateurs : s’informer pour participer
5. Les pratiques informationnelles au cœur de l’activité des publics professionnels
6. Des publics disparates pour des pratiques informationnelles qui s’entrecroisent
7. S’informer comme pratique sociale : l’entre-soi des publics
8. Les informations produites par les associations rencontrent-elles leurs publics ?
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Comment s’informent les publics des associations ? Comment cela nous renseigne-t-il sur lesdits publics et leur rapport à l’information, en particulier celle produite par les associations ? C’est à ces deux questions que nous essayons de répondre, à partir d’une étude sur les pratiques informationnelles des publics d’une association belge du secteur de la coopération et du développement. Selon Esquenazi (2006, 11), « la question des publics est sans doute l’une des plus controversée parmi toutes celles que les sciences de l’information et de la communication se proposent de traiter » et, au-delà, l’est également pour les acteurs sociaux. C’est d’ailleurs dans le cadre d’une recherche menée pour l’association en question que nous en sommes venues à nous poser les deux questions proposées en ouverture de cette introduction.

L’association, active depuis une cinquantaine d’années dans la lutte contre la faim et la pauvreté en milieu rural, en Afrique tout particulièrement, d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sandrine Roginsky et Christel Christophe, « Comment s’informent les publics des associations ? Diversité des publics, diversité des pratiques », Études de communication, 49 | 2017, 145-162.

Référence électronique

Sandrine Roginsky et Christel Christophe, « Comment s’informent les publics des associations ? Diversité des publics, diversité des pratiques », Études de communication [En ligne], 49 | 2017, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 22 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/edc/7290 ; DOI : 10.4000/edc.7290

Haut de page

Auteurs

Sandrine Roginsky

Université catholique de Louvain, Institut Langage & Communication, LASCO
sandrine.roginsky@uclouvain.be

Christel Christophe

Université catholique de Louvain, Institut Langage & Communication, LASCO
christel.christophe@uclouvain.be

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page