Navigation – Plan du site
Dossier

Le potentiel des infrastructures d’information pour les données de la recherche

Information Infrastructures and their Potential for Data Digital Research
Heinz Pampel et Maxi Kindling
p. 27-50

Résumés

Internet et l’expansion du numérique ont ouvert la voie à de nouvelles possibilités de diffusion et d’échanges des connaissances et d’information pour la science. Outre le concept de Science ouverte parallèle à celui d’Accès ouvert, l’accessibilité et la réutilisabilité des données de la recherche sont sources de débats. Les travaux de Peter Schirmbacher en recherche et dans son enseignement ont visé la pertinence, la conception et l’exploitation d’offres dans les infrastructures d’information pour les données de la recherche à l’ère du numérique et ont ainsi assuré des contributions pionnières pour le développement de ces services au profit des activités scientifiques. La présente contribution propose un panorama sur l’état de l’art de ces infrastructures d’information et de leurs offres et les situent dans le contexte actuel des débats sur la Science ouverte.

Haut de page

Notes de la rédaction

Cet article est la traduction française de Pampel H., Kindling M. (2017). “Informationsinfrastrukturangebote für digitale Forschungsdaten”. In Jacob B., Kindling M., Müller U. T. (dir.), Peter Schirmbacher sei Dank – E(hren)-Journal anlässlich seiner Emeritierung als Professor am Institut für Bibliotheks- und Informationswissenschaft der Humboldt-Universität zu Berlin, Berlin: Humboldt-Universität zu Berlin, p. 15-33. DOI 10.18452/2341.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction – débat chez les scientifiques
1. Importance des infrastructures d’information
2. Fondements de l’accessibilité et de la réutilisation des données de la recherche
3. Préconisations et directives
4. Plans de gestion des données
5. Infrastructures d’information : les offres
6. Entrepôts de données
7. Data papers et data journals
8. Comment rechercher et trouver ces infrastructures ?
8.1. DataCite Metadata Search
8.2. BASE – Bielefeld Academic Search Engine
8.3. EUDAT B2 Find
9. Perspectives

Aperçu du début du texte

Introduction – débat chez les scientifiques

Internet et l’expansion du numérique ont ouvert de nouvelles possibilités pour la diffusion et l’échange de connaissances et d’informations dans la science. Ce potentiel a été largement décrit en 2003 dans la Berlin Declaration on Open Access to Knowledge in the Sciences and Humanities (Max-Planck-Gesellschaft, 2003). Cette déclaration, qui a également été signée par l’institution où Peter Schirmbacher a longuement exercé, l’Université Humboldt de Berlin, souligne l’importance de l’Accès ouvert aux publications sous forme textuelle (Suber, 2012) et l’élargit à l’ouverture et la réutilisation des données pour les activités scientifiques utilisant des outils numériques.

Les débats sur les opportunités et les défis du data sharing ont continué à prendre une ampleur significative au cours des dernières années et se sont révélés être une composante de la Science ouverte sur le plan de la politique scientifique (Kroes, 2012 ; Commission européenne...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Heinz Pampel et Maxi Kindling, « Le potentiel des infrastructures d’information pour les données de la recherche », Études de communication, 52 | 2019, 27-50.

Référence électronique

Heinz Pampel et Maxi Kindling, « Le potentiel des infrastructures d’information pour les données de la recherche », Études de communication [En ligne], 52 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 26 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/edc/8549 ; DOI : 10.4000/edc.8549

Haut de page

Auteurs

Heinz Pampel

Deutsches GeoForschungsZentrum GFZ, Bibliothek und Informationsdienste (LIS), Potsdam, Germany
heinz.pampel@gfz-potsdam.de

Maxi Kindling

Humboldt-Universität zu Berlin, Institut für Bibliotheks- und Informationswissenschaft (IBI), Berlin, Allemagne
maxi.kindling@hu-berlin.de

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page