Navigation – Plan du site

Accueil

Présentation

 

Partageant les nombreuses inquiétudes exprimées par la communauté universitaire et scientifique française, le comité de rédaction de la revue Études de communication exprime son opposition au projet de Loi de programmation pluriannuelle de la recherche présentée par le gouvernement. Persuadé de la nécessité d’une recherche publique stable, indépendante et de qualité, le comité s’oppose à la perspective d’une destruction du statut des enseignants-chercheurs, à la généralisation de contrats précaires, au renforcement de la concurrence entre laboratoires et établissements d’enseignement supérieur et/ou de recherche, à la suppression des instances collégiales de régulation et, plus généralement, à la mise sous tutelle de l’ensemble de notre communauté aux intérêts financiers et politiques.


Études de communication est une revue scientifique internationale francophone à comité de lecture (peer-reviewed journal) en sciences de l’information et de la communication. Elle fonctionne sur la base d’une évaluation en « double aveugle » (double-blind reviewing process) de toutes les propositions d’articles reçues.

La revue est diffusée en versions papier et électronique. Elle accueille des travaux inscrits dans différents domaines, notamment : l’analyse des médias, la médiation culturelle, la médiation et de médiatisation des savoirs, les industries culturelles, les industries de la formation et de l’information, la communication audiovisuelle, la communication organisationnelle, les processus d’innovation, l’information scientifique et technique, l’organisation des connaissances, l’analyse des dispositifs techniques dans l’accès à l’information et le traitement des connaissances, les métamorphoses du document, l’analyse des usages et des pratiques informationnelles.

Chaque numéro propose trois rubriques : un dossier thématique, une rubrique Varias qui accueille des articles « hors thématique » et une rubrique Lectures consacrée à des recensions d’ouvrages et notes de lecture.

Les deux derniers numéros de la revue sont accessibles sur la plate forme Cairn.

La politique de la revue en matière de dépôt des articles est consultable sur le site Héloïse.

Contact : edc[at]univ-lille.fr

Dernier numéro en ligne
56 | 2021
Les sciences participatives au prisme des Sciences de l'information et de la communication

Citizen Science, An Information-Communication Science Perspective
Sous la direction de Céline Pascual Espuny, Andrea Catellani et Béatrice Jalenques-Vigouroux

À la reconquête du lien entre les sciences et la Cité, la recherche participative a connu un essor et une amplitude sans précédent ces dernières années.
D'une question et d'une méthodologie de recherche, la démarche a ensuite évolué vers une approche participative institutionnelle, plus globale. Sciences participatives, open sciencecrowdsourcing, recherche-action, sciences post-normales, sciences citoyennes ou encore citizen science... se multiplient.
Le numéro 56 d’Études de communication porte sur les pratiques, les processus et les dispositifs des sciences participatives ainsi que sur les enjeux qui leur sont associés, notamment la valeur accordée au savoir co-construit par l’échange issu de la participation, l’utilité de la science dans la société, la place des chercheurs et des profanes dans le processus de construction de la connaissance, et l’ancrage de la recherche dans les sollicitations sociales.

Notes de la rédaction

Comité de lecture du numéro 56 (Dossier) :

Coordination : Céline Pascual Espuny, Andrea Catellani et Béatrice Jalenques-Vigouroux

François Allard-Huver, CREM, Université de Lorraine
Françoise Bernard, IMSIC, Université Aix-Marseille
Mikaël Chambru, GRESEC, Université Grenoble Alpes
Nicole D’Almeida, GRIPIC, Université Paris Sorbonne
Amaia Errecart, LabSIC, Université Sorbonne Paris Nord
Anne Gagnebien, IMSIC, Université de Toulon
Tierry Libaert, Comité économique et social de l’Europe
Marc Lits, ORM, Université catholique de Louvain, Belgique
Pieter Maeseele, Université d’Anvers, Belgique
Marieke Muller-Stein, CREM, Université de Lorraine
Jean-Philippe de Oliveira, GRESEC, Université Grenoble Alpes
Mathieu Quet, Institut de recherche pour le développement, IFRIS
Daniel Raichvarg, CIMEOS, Université de Bourgogne

Comité de lecture du numéro 56 (Varia) :

Coordination : Marion Dalibert et Florence Rio

Julia Bonacorsi, Elico, Université Lumières Lyon 2
Claire Blandin, Labsic, Université Sorbonne Paris Nord
Vincent Bullich, GRESEC, Université Grenoble Alpes
Mehdi Derfouf, LEGS, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis
Marc Jahjah, LS2N, Université de Nantes
Aurélia Lamy, GERiiCO, Université de Lille
Sarah Lécossais, LabSIC, Université Sorbonne Paris Nord
Tristan Mattelart, Carims, Université Paris 2 Panthéon-Assas (IFP)
Lise Renaud, Centre Norbert Elias, Avignon Université
Cécile Tardy, GERiiCO, Université de Lille

 

  • Logo Groupe d’études et de recherche interdisciplinaires en information et communication
  • Logo Université Lille - Sciences Humaines et Sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search