Navigation – Plan du site

Désaccords dans un Duo. Un mouvement de la vie psychique à travers L’enfant et les sortilèges

Laurence Lacour
p. 111-130

Résumé

L’enfant et les sortilèges est une fantaisie lyrique en deux parties écrite par Colette et mise en musique par Maurice Ravel. Explorant avec poésie et audace le monde de l’enfance, cet opéra enchanteur peut se lire sous l’angle de la psychanalyse, comme une illustration subtile et pertinente des processus psychiques présents dès le début de la vie dans la relation mère-enfant. Du duo chahuté de l’Enfant en conflit avec sa mère au duo inventif formé par Colette et Ravel, l’enjeu est peut-être le même : celui de la création comme un moyen de dépasser la souffrance humaine.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2019.

Plan

1. En préambule
2. Les auteurs
3. Une proposition d’analyse
3. 1. Pourquoi les choses bougent ?
3. 2. Mais qu’est-ce qui angoisse aussi l’enfant ?
3. 3. Comment l’enfant s’en sort-il ?

Aperçu du texte

1. En préambule

Le 21 mars 1925 à l’opéra de Monte-Carlo, eut lieu la première représentation de L’enfant et les sortilèges, une fantaisie lyrique née de la plume de Colette et mise en musique par Maurice Ravel. Imaginé à une époque encore marquée par un contexte social très conservateur et une première guerre mondiale dévastatrice, l’opéra de Ravel et de Colette est aussi et surtout une œuvre des « années folles », autrement dit un exemple magnifique de la créativité de l’époque ainsi que de sa curiosité à l’égard du psychisme humain et de son fonctionnement inconscient.

L’histoire de cet opéra raconte la situation d’un enfant tiraillé entre ses désirs et les demandes de sa mère qu’il n’arrive pas à satisfaire. Envahi par l’angoisse que créent ces tensions et débordé par sa frustration et sa colère à l’égard de sa mère, l’enfant sombre alors dans un univers fantastique, peuplé d’objets animés et d’animaux inquiétants qui le mettent face à sa destructivité et l’incitent à trouver en ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurence Lacour, « Désaccords dans un Duo. Un mouvement de la vie psychique à travers L’enfant et les sortilèges », Études de lettres, 4 | 2016, 111-130.

Référence électronique

Laurence Lacour, « Désaccords dans un Duo. Un mouvement de la vie psychique à travers L’enfant et les sortilèges », Études de lettres [En ligne], 4 | 2016, mis en ligne le 15 décembre 2019, consulté le 23 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/edl/1156 ; DOI : 10.4000/edl.1156

Haut de page

Auteur

Laurence Lacour

Institution de Lavigny

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • OpenEdition Journals