Navigation – Plan du site

Aymon de Montfalcon, ambassadeur de la cour de Savoie et du roi de France : un spécialiste de la négociation

Eva Pibiri
p. 85-106

Résumé

Aymon de Montfalcon servit la Maison de Savoie lors de nombreuses ambassades entre 1471 et 1509 environ. Il fut envoyé de manière récurrente auprès des évêques de Sion au sujet des contestations pour les lieux et châteaux du Bas-Valais occupés par les Valaisans et revendiqués par la Savoie, ainsi que vers les Confédérés pour le renouvellement des ligues. Son rapport privilégié avec les Suisses fut également exploité par le roi Louis XII, afin de les engager à accepter l’alliance avec la France. L’évêque de Lausanne peut ainsi être considéré comme un véritable spécialiste des affaires diplomatiques, bénéficiant d’un double ancrage qui fut utilisé avec profit par les ducs savoyards.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

1. La documentation
2. Une longue période d’activité
3. Un ambassadeur de prestige et spécialisé
4. Les qualités de l’ambassadeur
5. Les techniques diplomatiques d’Aymon de Montfalcon
6. Un ambassadeur récompensé
Conclusion

Aperçu du texte

L’activité diplomatique d’Aymon de Montfalcon a déjà été quelque peu abordée par Édouard Rott en 1900 dans son Histoire de la représentation diplomatique de la France auprès des Cantons Suisses, ainsi que par Maxime Reymond en 1920 dans l’article qu’il a dédié à l’évêque de Lausanne dans la Revue d’histoire ecclésiastique suisse ; toutefois, c’est par une approche de type biographique et événementiel que le sujet a été traité.

Je me propose ainsi de replacer les ambassades d’Aymon de Montfalcon dans le contexte des pratiques diplomatiques de la fin du Moyen Âge, en m’arrêtant particulièrement sur le type d’affaires traitées, la configuration des ambassades auxquelles il prit part, les raisons de la longévité de sa carrière et la documentation qui nous est parvenue pour répondre à ces questions.

1. La documentation

Les ambassades d’Aymon peuvent être étudiées au travers de documents de typologies variées conservés notamment aux Archives cantonales vaudoises et aux Archives d’État de T...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Eva Pibiri, « Aymon de Montfalcon, ambassadeur de la cour de Savoie et du roi de France : un spécialiste de la négociation », Études de lettres, 3-4 | 2018, 85-106.

Référence électronique

Eva Pibiri, « Aymon de Montfalcon, ambassadeur de la cour de Savoie et du roi de France : un spécialiste de la négociation », Études de lettres [En ligne], 3-4 | 2018, mis en ligne le 15 décembre 2020, consulté le 22 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/edl/1346 ; DOI : 10.4000/edl.1346

Haut de page

Auteur

Eva Pibiri

Université de Lausanne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • OpenEdition Journals