Navigation – Plan du site

Quelle voix au chapitre pour l’évêque ? Commande artistique et aspects dévotionnels du portail occidental de la cathédrale de Lausanne (env. 1499-1536)

Karina Queijo
p. 219-240

Résumé

Les armes d’Aymon de Montfalcon présentes sur le portail occidental de la cathédrale de Lausanne témoignent de l’implication de l’évêque dans cette entreprise architecturale. L’analyse des sources textuelles documentant la genèse du portail, comme l’étude de son programme iconographique permettent de préciser l’étendue et les limites du pouvoir épiscopal dans ce projet, notamment face aux volontés du chapitre, traditionnellement en charge de l’entretien de la cathédrale, et dont le rôle, ici, ne doit pas être minimisé.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

1. La construction du portail
1.1. Financement et durée du chantier
1.2. Emplacement
1.3. Structure
1.4. Maîtres d’œuvre
2. Programme iconographique et aspects dévotionnels
2.1. Saint Maurice et les saints de la légion thébaine
2.2. Les références à la Passion du Christ et à la croix
2.3. La cathédrale de Lausanne au XVe siècle et ses nouvelles dévotions
3. Conclusion

Aperçu du texte

Si les armoiries présentes çà et là sur le portail occidental de la cathédrale de Lausanne relient celui-ci aux deux derniers évêques du diocèse, Aymon (1491-1517) et Sébastien (1517-1536) de Montfalcon, elles ne renseignent cependant pas sur l’étendue du rôle épiscopal dans le cadre de cette commande, en particulier sur celui d’Aymon. En quoi a consisté son intervention ? Quelles ont été les limites de son pouvoir décisionnel ?

L’analyse des sources conservées – notamment du Manual du Chapitre – apportera ici quelques éléments de réponse. Le portail a en effet été le sujet de nombreuses discussions entre l’évêque et les chanoines : le rôle de ces derniers ne doit donc pas être minimisé, ce d’autant moins que l’entretien de l’édifice était normalement de leur ressort. Par ailleurs, l’étude du programme iconographique mettra en lumière les liens entre le portail et les principaux cultes de la cathédrale, ainsi que les dévotions personnelles de l’évêque, ce qui permettra d’évaluer les...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Karina Queijo, « Quelle voix au chapitre pour l’évêque ? Commande artistique et aspects dévotionnels du portail occidental de la cathédrale de Lausanne (env. 1499-1536) », Études de lettres, 3-4 | 2018, 219-240.

Référence électronique

Karina Queijo, « Quelle voix au chapitre pour l’évêque ? Commande artistique et aspects dévotionnels du portail occidental de la cathédrale de Lausanne (env. 1499-1536) », Études de lettres [En ligne], 3-4 | 2018, mis en ligne le 15 décembre 2020, consulté le 12 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/edl/1416 ; DOI : 10.4000/edl.1416

Haut de page

Auteur

Karina Queijo

Université de Lausanne

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • OpenEdition Journals