Navigation – Plan du site

Devises, armoiries et portraits d’Aymon de Montfalcon : un évêque en représentation

Brigitte Pradervand
p. 311-334

Résumé

Aymon de Montfalcon, mécène, prince et évêque, a laissé dans la région lausannoise un héritage artistique très conséquent. Un des grands intérêts de ce patrimoine réside, comme le montrent les différentes contributions réunies ici, dans la diversité à la fois des œuvres conservées, mais aussi des supports qui ont accueilli ces commandes. Peintres, enlumineurs, écrivains, verriers, sculpteurs, menuisiers, tailleurs de pierre, architectes se sont mis au service de ce prélat hors du commun, créant ainsi un réseau artistique complexe entre le Bugey, la région de France voisine d’où est originaire la famille de l’évêque, la Bourgogne, la Loire et la capitale du pays de Vaud, Lausanne.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

Indices biographiques
La mise en scène des armoiries familiales
Si qua fata sinant
Le monogramme AM/MA
Les portraits

Aperçu du texte

À la lumière de nouvelles découvertes de peintures murales effectuées dans le cadre de la restauration du château Saint-Maire (voir pl. I et XII), grâce aussi à l’identification d’une image restée jusque là mystérieuse et, enfin, grâce au réseau personnel de l’évêque récemment mis en évidence, des liens peuvent être tissés maintenant entre les œuvres, les artistes et les personnes de l’entourage d’Aymon de Montfalcon. Se mêlent ainsi de manière très étroite les trois aspects de la biographie du prince, de l’évêque et du mécène, l’une des facettes permettant d’éclairer les deux autres.

On connaissait depuis le XIXe siècle au moins la salle du château, nommée « chambre de l’évêque », qui fit l’objet d’une importante rénovation en 1847 déjà (voir pl. XIII). Les restaurations du monument entreprises au début du XXe siècle permirent encore la découverte, en 1908, de très intéressantes peintures ornant les parois du corridor du château. En même temps, on mit au jour dans l’ébrasement des d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Brigitte Pradervand, « Devises, armoiries et portraits d’Aymon de Montfalcon : un évêque en représentation  », Études de lettres, 3-4 | 2018, 311-334.

Référence électronique

Brigitte Pradervand, « Devises, armoiries et portraits d’Aymon de Montfalcon : un évêque en représentation  », Études de lettres [En ligne], 3-4 | 2018, mis en ligne le 15 décembre 2020, consulté le 12 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/edl/1454 ; DOI : 10.4000/edl.1454

Haut de page

Auteur

Brigitte Pradervand

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • OpenEdition Journals