Navigation – Plan du site

AccueilNuméros310Au cœur de l’album, le conte Cœur...

Au cœur de l’album, le conte Cœur de bois de Henri Meunier et Régis Lejonc

Christiane Connan-Pintado
p. 21-40

Résumés

L’album iconotextuel Cœur de bois (2016) se présente comme une continuation du « Petit Chaperon rouge » située à l’époque contemporaine. Empruntant aux versions littéraires et populaires du conte, il relate une visite de la victime à son bourreau, quelques décennies plus tard, et inscrit son histoire de résilience dans le courant littéraire contemporain qui se donne pour objectif de « réparer les vivants ». Les images qui dialoguent avec le texte tissent un réseau de ramifications étrangement inquiétantes en réactivant les séductions et les dangers de la forêt profonde et des passions humaines. L’article prête attention à la présence latente du conte source, aux atouts de l’album pour la mettre en valeur et à la portée idéologique de l’interprétation.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2021.

Plan

1. Le conte sous le palimpseste
2. Les révélations de l’image
3. Les voies de la résilience
Conclusion

Aperçu du texte

Au milieu du chemin de notre vie
je me retrouvai par une forêt obscure
car la voie droite était perdue.
Ah dire ce qu’elle était est chose dure
cette forêt féroce et âpre et forte
qui ranime la peur dans la pensée !

Pièce incontournable du patrimoine, le conte du « Petit Chaperon rouge » occupe une place privilégiée dans l’imaginaire collectif et dans les formes les plus variées de la représentation. Au point qu’Anne-Marie Garat commente son emprise en ces termes :

Face à la production moderne qui ne manque pourtant pas de monstres, ce conte-là ne cède pas d’un pouce. Il ne s’use pas comme d’autres […]. Il résiste au temps, par sa vitalité remarquable, son pouvoir étrange. [Il] reste saignant dans notre mémoire, intact dans sa jeune nouveauté, paré de sa séduction et de son épouvante premières.

Ce conte « saignant » s’impose donc aussi dans l’univers éditorial : auteurs et illustrateurs ne cessent de remettre sur le métier sa trame ténue pour la tisser autrement ; quant aux critiques, i...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christiane Connan-Pintado, « Au cœur de l’album, le conte Cœur de bois de Henri Meunier et Régis Lejonc »Études de lettres, 310 | 2019, 21-40.

Référence électronique

Christiane Connan-Pintado, « Au cœur de l’album, le conte Cœur de bois de Henri Meunier et Régis Lejonc »Études de lettres [En ligne], 310 | 2019, mis en ligne le 15 septembre 2021, consulté le 26 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/edl/1560 ; DOI : https://doi.org/10.4000/edl.1560

Haut de page

Auteur

Christiane Connan-Pintado

Université Bordeaux Montaigne

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search