Navigation – Plan du site

AccueilNuméros317FonctionsLes théâtres de société et les ré...

Fonctions

Les théâtres de société et les réformes de la Pologne au XVIIIe siècle

Piotr Olkusz
p. 125-142

Résumé

Contrairement à d’autres pays européens, le théâtre national polonais (fondé en 1765), premier théâtre public et professionnel non éphémère du pays, doit beaucoup aux théâtres de société en termes de répertoire, de tradition de jeu et même de comédiens. Comme les théâtres de société, il reflète le goût de son organisateur, le roi, et des membres de son parti, engagés à définir son esthétique et ses thématiques. Il a d’ailleurs été créé comme un outil politique, dans le but de promouvoir les idées des Lumières et de nouvelles formes de sociabilité. Cette vocation politique et sociale lie le théâtre public aux milieux réformateurs et en fait parfois une scène progressiste, souvent en conflit avec ses spectateurs, mais représentant les intérêts d’une société proche du roi Poniatowski.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2023.

Plan

1. Les théâtres de société: de la fondation vers la semi-professionnalisation
2. La scène de Varsovie: le public et la société
3. Théâtres de société du roi et de ses adversaires
4. Société(s) écairée(s)

Aperçu du texte

La situation des théâtres de société en Pologne, un peu comme partout en Europe, est définie par leurs relations avec le théâtre public. Néanmoins, elle est aussi très particulière. Étant donné une considérable faiblesse de la vie théâtrale professionnelle dans un pays privé de grands centres urbains, mais influencée par de puissantes cours aristocratiques tout au long des XVIIe et XVIIIe siècles, c’est le théâtre de société qui semble dominer le panorama théâtral polonais à cette époque. En conséquence, pour une grande partie des Polonais lettrés et cultivés, c’est lui qui est devenu une référence prépondérante pour leur imagination théâtrale. La situation change en 1765 avec la fondation du théâtre public à Varsovie par le roi Stanisław August Poniatowski. Cette scène, pensée comme outil réformateur du pays, ne bouleverse pas uniquement le système des valeurs des Polonais, mais influence aussi les théâtres de société qui commencent à dialoguer avec la scène publique. Proposée par ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Piotr Olkusz, « Les théâtres de société et les réformes de la Pologne au XVIIIe siècle »Études de lettres, 317 | 2022, 125-142.

Référence électronique

Piotr Olkusz, « Les théâtres de société et les réformes de la Pologne au XVIIIe siècle »Études de lettres [En ligne], 317 | 2022, mis en ligne le 15 mai 2023, consulté le 29 juin 2022. URL : http://journals.openedition.org/edl/3809 ; DOI : https://doi.org/10.4000/edl.3809

Haut de page

Auteur

Piotr Olkusz

Université de Lodz

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search