Navigation – Plan du site

AccueilNuméros317ReprésentationsLe théâtre de société à l’épreuve...

Représentations

Le théâtre de société à l’épreuve de la scène officielle. Les Trois Spectacles de Jean Dumas d’Aigueberre à la Comédie-Française

Ilaria Lepore
p. 251-268

Résumé

Les Trois Spectacles, pièce que Jean Dumas d’Aigueberre écrit pour le Théâtre de Sceaux de la Duchesse du Maine, débute à la Comédie-Française en 1729. Dans le prologue de la pièce, on voit sur la scène officielle du Théâtre-Français un groupe d’amateurs de théâtre, réunis dans une maison de campagne et qui s’amusent en jouant de petites pièces. La scène s’ouvre donc sur un théâtre de société: les personnages se préparent à recevoir la visite des voisins. Ce prologue peut être considéré comme un véritable «laboratoire expérimental» où s’élaborent et se testent de nouvelles théories esthétiques. Le théâtre de société se pose donc en position de dialogue avec le théâtre officiel et avec le goût du temps.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2023.

Plan

1. S’écarter de la route ordinaire
2. L’enjeu de la querelle: le choix du sujet
3. Échos tragiques: l’émergence d’une forme nouvelle
Conclusion

Aperçu du texte

1. S’écarter de la route ordinaire

Le 6 juillet 1729, après avoir reçu l’approbation du Comité de lecture des Comédiens-Français, réunis en assemblée le 2 juin de la même année, Jean Dumas d’Aigueberre fait représenter sa nouvelle pièce à la Comédie-Française. Il s’agit du spectacle intitulé Les Trois Spectacles, comprenant un prologue et trois petites pièces en un acte: Polyxène, une tragédie, L’Avare amoureux, une comédie, et Pan et Doris, une pastorale dont la musique était de Mouret, que d’Aigueberre avait composés en 1728 pour le théâtre de Sceaux de la Duchesse du Maine, dont il avait pris la charge d’ordonnateur des fêtes à la mort de Nicolas Malézieu, avec Mme de Launay et le compositeur Bourgeois. Espèce «de macédoine dramatique», «bigarrure», «Ambigu Héroi-Tragi-Comique»: voilà les épithètes attribuées à l’étrange créature dramatique qu’est Les Trois spectacles. Si les recensions de l’époque passent très vite sur les mérites de la comédie et de la pastorale, il n’en va pas ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ilaria Lepore, « Le théâtre de société à l’épreuve de la scène officielle. Les Trois Spectacles de Jean Dumas d’Aigueberre à la Comédie-Française »Études de lettres, 317 | 2022, 251-268.

Référence électronique

Ilaria Lepore, « Le théâtre de société à l’épreuve de la scène officielle. Les Trois Spectacles de Jean Dumas d’Aigueberre à la Comédie-Française »Études de lettres [En ligne], 317 | 2022, mis en ligne le 15 mai 2023, consulté le 02 juillet 2022. URL : http://journals.openedition.org/edl/3859 ; DOI : https://doi.org/10.4000/edl.3859

Haut de page

Auteur

Ilaria Lepore

Université de Rome, La Sapienza

Haut de page

Droits d’auteur

© Études de lettres

Haut de page
  • Logo Université de Lausanne
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search