Navigation – Plan du site

AccueilNuméros56Notes de lectureWallenhorst, N., Pierron, J.-P. (...

Notes de lecture

Wallenhorst, N., Pierron, J.-P. (2019). Éduquer en anthropocène. Lormont, France : Le bord de l’eau.

Olivier Marty
Référence(s) :

Lormont, France : Le bord de l’eau, 197 pages

Texte intégral

1L’ouvrage collectif Éduquer en anthropocène propose de dépasser deux décennies d’éducation au développement durable (EDD) et plus largement des « éducations à » (l’environnement, la santé, la sexualité, la citoyenneté, le numérique, etc.) pour mettre en place une « éducation en » anthropocène. L’anthropocène est difficile à dater (néolithique, industrialisme, bombe atomique, internet, voire à venir d’ici un siècle ?) mais il fait actualité scientifique en 2020 et il faut apprendre à y vivre. Il s’agit certes d’apprendre des savoirs théoriques dont la matrice est composée de la biologie et les sciences de la nature mais aussi des savoirs pratiques pour vivre dans la nature (d’où l’éducation en). Au lieu du school as usual dans une société qui court à sa perte à force de vouloir progresser en exploitant une nature à peine maîtrisée, l’ouvrage invite à lâcher prise et à vivre dans la nature, avec celle-ci et non sur elle. L’idéal est de rompre avec la modernité, la croissance et le progrès pour une forme « d’indigénisme » harmonieux et survivaliste par petites communautés. Les mots directeurs sont « critique », « utopie » et « résistance ».

2Le propos peut paraître radical et il s’en targue, eu égard à l’urgence climatique et aux limites de la croissance éprouvées. Les auteurs nous invitent à remonter à la racine de cette radicalité pour retrouver la terre mère et vivre avec elle. Comment ? Développant les propos que nous avons résumés, le livre l’illustre dans deux chapitres remarquables : ceux des philosophes Damien Delorme sur les « écotopies » (p. 161) et de Cécile Renouard sur la mise en pratique dans le campus de la transition (p. 175). En s’appuyant sur les classiques de la philosophie de l’éducation qui prônent l’apprentissage par l’expérience de la nature et l’expérimentation (Rousseau et Dewey), Delorme montre que les communautés portant des utopies (sociales et anarchistes du 19e siècle, hippies des années 1970) sont renouvelées par les écotopies voulant vivre dans et avec la nature à l’ère de l’anthropocène.

3Le Campus de la transition (https://campus-transition.org/​) illustre parfaitement cet idéal en lien avec l’enseignement supérieur. Fondé en 2017 au domaine de Forges, près de Paris, il vise à produire et enseigner un haut savoir académique sur l’économie et l’humanisme en lien avec la transition écologique. Il rassemble plusieurs personnalités scientifiques françaises et propose des options de cours pour les grandes écoles et les masters, tout autant que des stages ou du volontariat pour expérimenter la « mise en transition ». L’ouvrage rappelle que les communautés des écotopies gardent le plus souvent un lien avec l’extérieur et fondent leur propre économie sur la fonction éducative et formatrice. Elles constituent un « laboratoire technique et social », voire une « salle de classe grandeur nature », qui sont toutes deux des ressources pour apprendre l’écologie par des projets dans la nature.

4D’autres exemples sont décrits dans le livre, comme l’écovillage canadien OUR, (https://ourecovillage.org/​) ou encore l’École pratique de la nature et des savoirs (https://www.ecolenaturesavoirs.com/​). Ces nombreux cas vont dans le sens d’une nouvelle période historique à notre ère géologique : l’Enlivenment (p. 180), qui est un basculement en anthropocène dans le siècle du mouvement.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Olivier Marty, « Wallenhorst, N., Pierron, J.-P. (2019). Éduquer en anthropocène. Lormont, France : Le bord de l’eau. »Éducation et socialisation [En ligne], 56 | 2020, mis en ligne le 05 mai 2020, consulté le 26 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/edso/10287 ; DOI : https://doi.org/10.4000/edso.10287

Haut de page

Auteur

Olivier Marty

Chercheur associé au Cirnef, Université de Rouen, Oliviermarty@yahoo.fr, https://cv.archives-ouvertes.fr/marty

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Éducation et socialisation est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search