Navigation – Plan du site

Évaluer la maîtrise de la numération écrite chiffrée : choix du format QCM et validité d’items d’évaluations externes

Assessment of student's knowledge about the writing of whole and decimal numbers: specificity of multiple-choice format and item's validity of external assessments
Nadine Grapin et Nathalie Sayac
p. 55-72

Résumés

Si les QCM sont utilisés régulièrement dans les évaluations à grande échelle en mathématiques, la question de leur validité pour évaluer les connaissances des élèves de fin d’école en mathématiques a été encore peu abordée dans le cadre de la didactique des mathématiques. En comparant la réponse produite en QCM et celle fournie dans une question à réponse ouverte, puis en étudiant les stratégies mises en œuvre pour effectuer le choix de réponse, nous étudions la validité de la question en perspective de son format. Nous nous limitons ici à interroger le format QCM pour évaluer des connaissances relatives à l’écriture de nombres entiers et décimaux.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Questionnements didactiques sur la validité des QCM en évaluation
Validité d’une épreuve : un point de vue didactique
Conception et usage des QCM en situation d’évaluation
Stratégies des élèves
Étude didactique de la validité d’items en format QCM : comparaison avec un format ouvert et stratégies de résolution
Étude des nombres entiers : (a-)pertinence du format QCM
Écriture des nombres entiers : construction de QCM et stratégies
QCM vs QROC : quel format pour quelle évaluation ?
Écriture de nombres décimaux : (a)-pertinence du format QCM
Écriture des nombres décimaux : construction de QCM et stratégies
QCM vs QROC : quel format pour quelle évaluation ?
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Le format de question QCM (Question à Choix Multiple) est utilisé régulièrement pour déterminer les connaissances des élèves de fin d’école primaire (10-11 ans, grade 5) en mathématiques dans les évaluations nationales ou internationales standardisées. En France, les élèves de cet âge et de ce niveau de scolarité ne sont pas habitués à être confrontés à des questions de ce type, que ce soit en situation d’évaluation ou non. Chercheuses en didactique des mathématiques nous avons mené plusieurs études autour du bilan CEDRE 2008 de fin d’école, en mathématiques (Sayac & Grapin, 2014a, 2015), puis il nous a paru également opportun d’étudier ce format spécifique de questions pour questionner la validité des évaluations nationales ou internationales qui l’emploient massivement.

Alors que l’évaluation nationale CEDRE 2014 conclut que seulement 57 % des élèves de fin d’école pr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nadine Grapin et Nathalie Sayac, « Évaluer la maîtrise de la numération écrite chiffrée : choix du format QCM et validité d’items d’évaluations externes », Éducation et didactique, vol. 11-n°3 | 2017, 55-72.

Référence électronique

Nadine Grapin et Nathalie Sayac, « Évaluer la maîtrise de la numération écrite chiffrée : choix du format QCM et validité d’items d’évaluations externes », Éducation et didactique [En ligne], vol. 11-n°3 | 2017, mis en ligne le 31 décembre 2019, consulté le 21 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/educationdidactique/2836 ; DOI : 10.4000/educationdidactique.2836

Haut de page

Auteurs

Nadine Grapin

Laboratoire de didactique André Revuz (universités Paris Diderot, Paris-Est Créteil, Artois, Cergy Pontoise et Rouen). Université Paris-Diderot, ESPE de l’académie de Créteil

Nathalie Sayac

Laboratoire de didactique André Revuz (universités Paris Diderot, Paris-Est Créteil, Artois, Cergy Pontoise et Rouen). Université Paris-Diderot, ESPE de l’académie de Créteil

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page