Navigation – Plan du site

Aspects chronogénétiques de l’étude de la langue : variations d’analyse de la langue et variables didactiques

Chronogenetics aspects of language study: variations in language analysis and didactics variables
Philippe Clauzard
p. 107-124

Résumés

En étude de la langue, une image panoramique de son enseignement manque ainsi qu’une clarification conceptuelle. Toutefois, sur le terrain, les enseignants de l’école élémentaire opèrent des arrangements profitables pour les élèves. Nous référant aux cadres théoriques de l’action didactique conjointe et de la psycholinguistique, nous tentons de formaliser l’enseignement de l’étude de la langue dans ses aspects chronogénétiques, à partir des activités didactiques d’enseignants observés in situ. La temporalité semble une variable didactique incontournable, sur la gamme de variations d’analyse de la langue.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Une problématique didactique
Une hypothèse de variation de points de vue
Éléments chronogénétiques du système didactique
Perspectives psycholinguistiques et décalage vertical
Progressivité, concepts transitionnels et champ conceptuel
Méthodologie
Le cas du sujet
L’étude des types de phrases
Une échelle diachronique de l’étude de la langue
Discussion
Conclusion en termes de formation

Aperçu du texte

Introduction

L’étude de la langue n’est pas une discipline scolaire comme les autres. La tradition grammaticale scolaire cloisonne son enseignement sous différentes rubriques (morphologie, syntaxe, lexique, orthographe), qui atomisent l’idée systémique de la langue alors que nombre d’objets de la langue sont transversaux. Très abstraite et complexe, l’approche grammaticale de la langue exige un temps important et progressif de conceptualisation (non forcément terminée à l’âge adulte), même si l’enjeu de l’apprentissage grammatical est bien celui du développement d’un modèle cognitif sur un modèle opératif : le développement d’un apprentissage sur notre langue quotidiennement utilisée. Il existe une forme de grammaire immanente à la langue, inhérente à sa nature faite de régularités et de principes d’organisation. Pour autant, la théorie grammaticale ne s’invente pas, elle s’enseign...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Clauzard, « Aspects chronogénétiques de l’étude de la langue : variations d’analyse de la langue et variables didactiques », Éducation et didactique, 12-3 | 2018, 107-124.

Référence électronique

Philippe Clauzard, « Aspects chronogénétiques de l’étude de la langue : variations d’analyse de la langue et variables didactiques », Éducation et didactique [En ligne], 12-3 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 23 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/educationdidactique/3561 ; DOI : 10.4000/educationdidactique.3561

Haut de page

Auteur

Philippe Clauzard

MCF Université de La Réunion / ESPE. Laboratoire ICARE (Institut coopératif austral de recherche en éducation), EA 7389

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page