Navigation – Plan du site
« Questions de comparatismes »

Pour dialoguer avec Chantal Amade-Escot

Francine Cicurel
p. 115-116

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Aperçu du texte

La lecture de votre texte me suggère deux types de réflexions qui portent sur l’intérêt d’une épistémologie des pratiques et sur les protocoles à mettre en place.

Tout d’abord je partage, comme vous, l’idée que le travail de l’enseignant a donné lieu à de nombreuses descriptions, études de cas qui ont permis de dégager certaines catégories actionnelles propres à ce travail, de mettre au jour une partie des croyances et des convictions des enseignants, la part à réserver aux affects.

Nous connaissons mieux, grâce à certains protocoles de recherches – de mon côté, il s’agit essentiellement d’autoconfrontations et de l’analyse des verbalisations qui s’ensuit –, les aspects sous-jacents du travail enseignant.

Je partage également avec vous la conviction que ce sont des activités contextualisées, assurées par des individus ou plutôt des personnes, et qu’à ce titre, si on trouve en effet des schèmes de base communs...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Francine Cicurel, « Pour dialoguer avec Chantal Amade-Escot », Éducation et didactique, 13-1 | 2019, 115-116.

Référence électronique

Francine Cicurel, « Pour dialoguer avec Chantal Amade-Escot », Éducation et didactique [En ligne], 13-1 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 09 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/educationdidactique/3901 ; DOI : https://doi.org/10.4000/educationdidactique.3901

Haut de page

Auteur

Francine Cicurel

Université Sorbonne-nouvelle Paris 3, DILTEC-IDAP

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page