Navigation – Plan du site

Techniques et interprétation musicales

Contenus et stratégies chez les enseignants débutants en didactique de l’instrument
Musical techniques and interpretation: content and strategies for beginning teachers in the didactics of instruments
René Rickenmann, Francisco Márquez Cuesta et Cristina Bellu
p. 35-57

Résumés

Enseigner un instrument de musique, notamment pour des enseignants débutants, implique un découpage entre contenus techniques et contenus interprétatifs. L’organisation des leçons en termes de contenus et d’activités peut varier en fonction de la conception de l’enseignant sur l’articulation entre technique et interprétation. Cinq leçons de trois jeunes enseignants en formation ont été observées pendant le deuxième semestre d’une année scolaire. Le geste professionnel de définition a été analysé avec les méthodes quantitative et qualitative. Deux cas (1 et 3) s’inscrivent dans une conception de technique puis d’interprétation, alors qu’un autre (cas 2) relève d’une articulation équilibrée entre technique et interprétation. Bien que pour les trois cas l’empreinte personnelle soit restée constante, l’on constate des différences importantes concernant la construction d’un objet enseigné plus complexe pour le cas 2.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Quelques repères autour des questions sur l’interprétation musicale
Des questions didactiques au cœur de l’enseignement de l’interprétation
Les deux topoï des savoirs interprétatifs
Trois conceptions d’enseignement comme outils didactiques
L’articulation « technique - interprétation » et les modalités de définition des milieux et des savoirs didactiques
Méthodologie et corpus
Catégorisation et données quantitatives
Gestion de l’articulation technique/interprétation, organisation didactique des savoirs abordés et profil des enseignements
Premier cas : Violoncelle 1A (Ste)
Une construction de l’interprétation orientée par la maîtrise technique
L’interprétation de l’œuvre : une responsabilité laissée à l’élève
Harpe 1A (Sti) : l’œuvre comme source des apports techniques
Une construction de l’interprétation orientée par l’œuvre
La construction d’un rapport expressif à l’instrument
Violoncelle 1B (Sth)
L’interprétation comme rapport personnel au jeu instrumental
La qualité sonore comme condition d’un rapport au jeu instrumental
Conclusions : l’enseignement de l’interprétation, un objet d’enseignement mettant à l’épreuve des outils didactiques et leurs usages

Aperçu du texte

Quelques repères autour des questions sur l’interprétation musicale

L’interprétation musicale reste aujourd’hui une question vive qui concerne très directement les processus de formation des musiciens instrumentistes et chanteurs. Cette question a été abordée à partir de divers champs de connaissance : celui de l’analyse des pratiques liées à l’écoute puis à la performance musicale elle-même, en passant par différents domaines d’études de la musique tels que la musicologie, l’histoire de la musique, la critique ou la composition. À leur tour, ces travaux ont fait d’importants emprunts à divers domaines des sciences humaines comme l’histoire, l’ethnologie, la psychologie, la sémiotique ou la sociologie, pour ne nommer que les plus visibles. Parmi ces domaines, on peut constater qu’il y a peu de recherches menées sur la question de l’enseignement de l’interprétation, notamment auprès des débutants, que ce soit dans le cadre des sciences de l’éducation ou dans celui, en particulier, de ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

René Rickenmann, Francisco Márquez Cuesta et Cristina Bellu, « Techniques et interprétation musicales », Éducation et didactique, 13-3 | 2019, 35-57.

Référence électronique

René Rickenmann, Francisco Márquez Cuesta et Cristina Bellu, « Techniques et interprétation musicales », Éducation et didactique [En ligne], 13-3 | 2019, mis en ligne le 03 janvier 2021, consulté le 02 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/educationdidactique/5020 ; DOI : https://doi.org/10.4000/educationdidactique.5020

Haut de page

Auteurs

René Rickenmann

Chercheur associé au Laboratoire de "Didactique des Arts et du mouvement" (DAM), membre de l'équipe de recherche "Educación artística", Universidad Pedagógica Nacional, ColombieChargé d’enseignement en didactique des Arts Plastiques et Visuels, « Laboratoire de Didactique des Arts et du Mouvement » (DAM), Université de Genève

Francisco Márquez Cuesta

Chargé d’enseignement en didactique des Arts Plastiques et Visuels, « Laboratoire de Didactique des Arts et du Mouvement » (DAM), Université de Genève

Cristina Bellu

Doctorante et collaboratrice scientifique, « Laboratoire de Didactique des Arts et du Mouvement » (DAM), Université de Genève

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page