Navigation – Plan du site

Analyser les séances de lecture collectives à des fins de formation professionnelle

Analyze collective reading sessions for vocational training pruposes
Jérôme Riou
p. 59-81

Résumés

Dans cet article, l’auteur analyse trente-six séances de lecture collectives conduites dans les classes de cours préparatoire à la mi-novembre. Il catégorise les pratiques d’enseignement en se basant sur les proportions de durées des différents types de tâches assignées aux élèves et met en évidence des scénarios prototypiques. Il décrit ces scénarios en examinant l’articulation entre la résolution de tâches de code et la résolution de tâches de compréhension, les unités linguistiques sur lesquelles portent les traitements cognitifs des élèves, et les épisodes qui structurent les séances d’enseignement. Ainsi, il identifie des organisateurs de l’activité des professeurs et tente d’inférer les buts que ces derniers poursuivent. Il propose de construire des formations fondées sur l’analyse de séances de lecture collectives prototypiques afin que les professeurs apprennent à mieux connaitre les situations de travail auxquelles ils sont régulièrement confrontés.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Définition de l’objet et de l’enjeu
Vers une analyse des séances de lecture collectives
Bilan des recherches portant sur la conduite des séances de lecture au cours préparatoire
Questions de recherche
Méthodologie
La tâche, un instrument de pilotage de l’activité
Choix des classes et des séances étudiées
Codage des séances de lecture collectives
Établir une typologie des séances de lecture collectives
Établir les scénarios didactiques des séances de lecture collectives
Les enchainements de tâches des séances de lecture collectives
Résultats
Une première analyse fondée sur les proportions de durées
La durée des séances de lecture collectives
La composition des séances de lecture collectives
La composition des 6 séances prototypiques
Analyse des séances prototypiques
La séance de lecture collective de la classe 48
La séance de lecture collective de la classe 20
La séance de lecture collective de la classe 113
La séance de lecture collective de la classe 112
La séance de lecture collective de la classe 89
La séance de lecture collective de la classe 60
Synthèse
Discussion

Aperçu du texte

Définition de l’objet et de l’enjeu

L’enseignement du code alphabétique est habituellement conduit dans deux types de séances didactiques. Les premières, décontextualisées et réalisées sur des unités linguistiques infralexicales (phonèmes, graphèmes, syllabes, etc.) visent le déchiffrage de mots ou de pseudo-mots isolés. Les secondes reposent sur l’identification de mots en contexte pour accéder à une lecture autonome de phrases ou de textes. Ce sont ces dernières que nous souhaitons étudier parce qu’elles révèlent la manière dont les maitres enseignent le décodage dans une visée d’accès à la signification de l’écrit. Nous allons donc décrire et analyser les séances au cours desquelles les élèves procèdent collectivement, sous la direction de l’enseignant, à la lecture d’un énoncé écrit (phrase ou texte) visible par tous simultanément, et qu’ils découvrent pour la première fois. Nous appellerons « séances de lecture collectives » les moments d’enseignement ainsi définis. Ceux-ci sont...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jérôme Riou, « Analyser les séances de lecture collectives à des fins de formation professionnelle », Éducation et didactique, 13-3 | 2019, 59-81.

Référence électronique

Jérôme Riou, « Analyser les séances de lecture collectives à des fins de formation professionnelle », Éducation et didactique [En ligne], 13-3 | 2019, mis en ligne le 03 janvier 2021, consulté le 03 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/educationdidactique/5075 ; DOI : https://doi.org/10.4000/educationdidactique.5075

Haut de page

Auteur

Jérôme Riou

Laboratoire Activité, connaissance, transmission, éducation (ACTé), Université Clermont-Auvergne

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page