Navigation – Plan du site

AccueilNuméros14-1Éditorial

Texte intégral

1Le numéro 14.1 reste fidèle à l’orientation donnée à la revue Éducation & Didactique : être non seulement un lieu de dialogue entre les champs de recherche qui s’identifient comme didactiques, mais aussi un lieu de dialogue entre ces champs et d’autres espaces de recherche en éducation, pour peu qu’ils partagent ou confrontent des questionnements, des concepts, des modèles, des méthodes. Ces dialogues permettent une réflexion critique sur les fondements et les présupposés de ces échanges et débats. Ces deux orientations sont illustrées par les cinq articles de ce numéro, qui proposent de fait d’utiles états des lieux de quelques champs de recherche assumant de se situer sur ces frontières.

2Claire Polo & Jean-Marc Coletta articulent les approches et méthodes didactiques et psycholinguistiques, plus exactement psychosémiotiques, puisqu’étendues à la multimodalité. En outre, ils consacrent ce questionnement croisé à l’approche du didactique dans des contextes dits non formels, ou autrement formels, à propos de « médiation du savoir ».

3Caroline Raymond & Marie-Hélène Forget explorent l’intérêt pour les recherches en didactique(s) des apports de l’analyse par théorisation ancrée (Grounded Theory), qui pourra sans doute être utilement confrontée aux approches nourries de l’analyse du travail (où elle a déjà sa place) et des analyses de l’activité, en relevant le défi d’accéder au temps long des apprentissages et du développement professionnel.

4Aurélie Chesnais, de son côté, synthétise une série de travaux qui articulent didactique des mathématiques et analyse de l’activité pour contribuer à l’étude à échelle fine de la construction des inégalités scolaires selon l'origine socioculturelle des élèves au début du secondaire, ce qui l’amène à reprendre tout en les discutant les apports de la sociologie des apprentissages scolaires.

5C’est ce même dialogue à la fois au cœur et aux frontières des recherches en didactique(s) qu’entreprennent Ingrid Verscheure, Chantal Amade-Escot & Martine Vinson qui font un utile état des lieux d’un programme de recherche consacré depuis deux décennies à une approche didactique des inégalités scolaires selon le genre, placé à l’articulation des recherches en didactique(s) et des sciences sociales qui problématisent la notion de Genre.

6Fidèle au principe des varia, ce numéro s’adjoint la contribution de Yves Chevallard, qui propose une perspective historique et anthropologique sur l’émergence nécessaire d’un troisième paradigme pour définir le didactique, qui substituerait à la visite des œuvres le retour aux questions anthropologiques qui les ont justifiées jusqu’aujourd’hui. Nul doute que sont ainsi annoncés d’autres débats, en lien avec des notions comme celle de problématisation (Fabre), celle d’enquête (à la Dewey), celle de making (Ingold), et d’autres encore. Éducation & Didactique invite volontiers ces débats sur son agora.

7Nous rappelons à notre lectorat l’existence d’un dossier en ligne Les débats : Pratique et preuve – Pratiques fondées sur la preuve, Preuves fondées sur la pratique –, en accès libre à l’adresse :

8https://journals.openedition.org/​educationdidactique/​2717

9Ce dossier s’enrichira prochainement de nouvelles contributions.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Comité de rédaction, « Éditorial »Éducation et didactique, 14-1 | 2020, 6.

Référence électronique

Comité de rédaction, « Éditorial »Éducation et didactique [En ligne], 14-1 | 2020, mis en ligne le 01 mai 2020, consulté le 22 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/educationdidactique/5237 ; DOI : https://doi.org/10.4000/educationdidactique.5237

Haut de page

Auteur

Comité de rédaction

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association pour des recherches comparatistes en didactique
  • Logo ESPE de Bretagne
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search