Navigation – Plan du site

20 | 2014
Transmission à rebours, filiation inversée, socialisation ascendante

Regards renversés sur les rapports de générations
Sous la direction de Delphine Lobet et Lidia Eugenia Cavalcante

Nous avons souhaité consacrer un numéro d’Enfances Familles Générations à la transmission à rebours, à la filiation ascendante, à la socialisation inversée pour faire part d’un constat et répondre à une frustration : au sein de la famille, ce qui circule entre les générations reste largement pensé comme passant des parents aux enfants, des anciens aux jeunes, des ancêtres aux descendants.

Bien que chacun soit en mesure de constater que la circulation ne se fait pas à sens unique, c’est comme si la sociologie restait prisonnière d’un modèle et largement incapable de renverser son regard sur les générations pour penser les flux familiaux, c’est-à-dire tout ce qui circule au sein de la famille (les goûts, les valeurs, les idées, la mémoire, les apprentissages, l’affiliation, les biens…), dans le sens enfants-parents. Nous espérons que les quelques contributions rassemblées dans ce numéro contribueront à encourager un renversement du regard sur les rapports de générations.

  • Logo INRS
  • Logo Conseil de recherches en sciences humaines
  • Logo Fonds de recherche Société et culture - Québec
  • OpenEdition Journals