Navigation – Plan du site

Éditorial

Marie-Paule Poggi, Mathilde Musard, Fabienne Brière-Guenoun, Nathalie Wallian et Yannick Lémonie

Texte intégral

Les propositions de manuscrits sont à envoyer à :
marie-paule.poggi[at]espe-guadeloupe.fr

Juillet 2015

1Ce 36ème numéro d'eJRIEPS présente quatre productions originales venant enrichir notre regard dans le champ de l'intervention en EPS et en sport.
L'article rédigé par Joëlle Coasne et Monique Loquet, intitulé Enseigner les arts du cirque au collège : une dévolution artistique, conduit le lecteur au cœur de l'action didactique pour produire une analyse très fine des conditions d’un engagement actif des élèves dans le processus artistique. Prenant appui, dans le cadre de la théorie de l’action conjointe en didactique, sur les notions de contrat et de milieu, les auteurs analysent les transactions en classe lors d’une situation appelée « la machine à jongler complexe » à partir d'un relevé des interactions verbales durant neuf leçons d'un cycle d’enseignement. Les résultats permettent de mieux comprendre la contradiction que gère le professeur entre réticence et expression. Cette étude apporte un éclairage intéressant sur la façon dont les élève intègrent des savoirs utiles à la création artistique.
Sous le titre de Dynamique de l’improvisation dans l’activité d’un enseignant en cours d’EPS : quelles relations avec les émotions et la spécialisation dans l’APSA enseignée ?, la seconde contribution, proposée par Jérôme Visioli et Oriane Petiot, se situe dans un tout autre cadre théorique, celui du « cours d'action ». Les auteurs nous invitent à explorer la dimension improvisationnelle de l'enseignement à partir de l'analyse de l'activité d'un enseignant intervenant auprès de deux classes de lycées dans deux APSA différentes, l'une d'elles relevant de sa spécialité. Ont été recueilli des données d'observation et des données de verbalisation en situation et en auto confrontation. Les résultats attestent de la plus-value de la spécialisation pour improviser. Les conclusions invitent à requestionner la place de cette improvisation dans les formations d’enseignants.
La troisième recherche présentée propose une Analyse didactique clinique des savoirs enseignés par un entraineur en basket-ball. Romain Chonaki et Denis Loizon inscrivent leur travail dans le cadre scientifique de la didactique clinique de l'éducation physique et sportive. Cette dernière prend appui sur l'étude de cas d'un entraîneur de basket-ball dont on analyse les formes de transmission ainsi que la nature des savoirs enseignés. Cette étude clinique permet de rendre compte de la double nature, technique et tactique, des savoirs enseignés. Elle met également en évidence un décalage entre savoirs réellement enseignés et savoirs virtuels (déclarés).
Enfin, ce numéro se termine par une étude centrée sur l'activité du joueur en badminton à partir d'une mise en lien entre l'augmentation de la quantité d'activités et le niveau d'expertise ou la préoccupation tactique du joueur. Dans Corrélation entre orientation tactique du jeu et quantité d’activité physique en badminton, Olivier Dieu montre que l'orientation tactique du jeu est corrélée à l’augmentation de la quantité de mouvement. Il en tire, pour l'intervention, des conclusions susceptibles d'intéresser tous les formateurs : « l’objectif de « mobilisation physique » des élèves ne saurait donc être atteint par des situations de déplacements décontextualisées et progressives mais par un respect du principe directeur de l’activité ». Perspective qu'il nous semble nécessaire de méditer dans le cas de la formation initiale et continue. Pour appuyer son propos, l'auteur prend appui sur l'approche conative qui éclaire de façon originale l'analyse.
Ces quatre contributions montrent, s'il était nécessaire, à quel point le champ de la recherche en intervention par les activités physiques et sportives foisonne aussi bien en termes de perspectives de travail que de résultats solidement établis. Nous espérons que le lecteur trouvera dans ses lectures des points d'appui à ses réflexions ainsi que des sources d'inspiration pour entreprendre de nouveaux projets de recherche.

2Nous nous retrouverons au mois de janvier 2016 pour le numéro 37 d'eJRIEPS. Cette année 2015 ne peut être close sans remercier chaleureusement tous les collègues et chercheurs(res) sans lesquels eJRIEPS ne pourrait voir le jour. Dans un contexte de travail dont la charge est toujours croissante, nous tenons à souligner la compétence et le professionnalisme de ceux et celles qui, par leur compétence d'expertise, contribuent à la pérennisation et au développement de notre revue et ainsi participent activement à la diffusion des savoirs dans le champ de la recherche en intervention.
Voici la liste des experts sollicités :

3David Adé, Christian Alin, Christine Amans Passaga, Anciaux Frédéric, Nathalie Baeza, Didier Barthès, Stefano Bertone, Andrée Bonnery, Anne Bonnard, Jean-Marie Boudard, Pierre Boudreau, j Jérôme Bourbousson, Daniel Bouthier, Stéphane Brau-Antony, Fabienne Brière, Ghyslain Carlier, Béatrice Carnel, Marie-France Carnus, Didier Caty, Sébastien Chaliès, Andrée Chauvin-Viléno, Marc Cizeron, Marc Cloes, Geneviève Cogérino, Adrian Cordoba, Sigolène Couchot-Schiex, Florence Darnis, Bernard David, Cécile Delens, Hervé Denervaud, Daniel Deriaz, Jean-François Desbiens, Odile Devos-Prieur, Éric Duprat, Nathalie Gal-Petifaux, Paul Godbout, Jean Francis Gréhaigne, Alain Groslambert, Claude Kermoal, Guillaume Laffaye, Lucile Lafont, Serge Leblanc, Alain Lemoine, Yannick Lémonie, Benoît Lenzen, Maël Lepaven, Yvon Léziart, Florence Ligozat, Denis Loizon, Monique Loquet, Valérie Lussi, Nicolas Mascret, Jacques André Méard, Julien Moniotte, Yves Félix Montagne, Alain Mouchet, Sylvie Moussay, Mathilde Musard, Luc Nadeau, Denis Pasco, Germain Poizat, Bernard Poussin, Mathieu Quidu, Michel Récopé, Richard Refuggi, Marie-Claude Rivard, Géraldine Rix, Jean-François Robin, Anne Roger, Sébastien Ruffié, Philippe Sarremejane, Jacques Saury, Carole Sève, André Terrisse, Antoine Thépaut, Sabine Thorel, Sylvain Turcott, Gilles Ulrich, Ingrid Verscheure, Joris Vincent, Olivier Vors, Nathalie Wallian

4Nous profitons de cet éditorial pour signaler une erreur qui s'est glissée dans le numéro 34 de janvier 2015. En effet, la version proposée de l'article de Cecilia Borges, Ghislain Carlier, Marie Clerx, Cécile Delens et Philippe Gérard ne correspond pas à celle validée par les experts. Nous adressons toutes nos excuses aux auteurs ainsi qu'aux lecteurs qui trouveront dans le numéro 34 la version actualisée de cette publication.

5L'activité scientifique d'eJRIEPS ne faiblit pas. Le comité de rédaction continue de s'investir dans la diffusion de communications liées à des colloques et propose également la création d'un nouveau support :

  • sachez que la revue présentera les communications issues de deux manifestations scientifiques. Nous publierons une partie des actes de la dernière biennale de l'ARIS qui s'est déroulée à Genève du 2 au 4 juillet 2014 autour du thème « Temps, temporalités et intervention en EPS et en sport ».

  • eJRIEPS diffusera également le compte rendu de la « Journée internationale d'étude René Deleplace » intitulée « Actualité des conceptions deleplaciennes pour l’enseignement, l’animation et l’entrainement en rugby » qui s'est tenue le 21 mars 2014 à Bordeaux.

  • Par ailleurs, nous informons nos lecteurs de la création, à côté de nos 3 numéros habituels, de numéros hors-série. Le premier, coordonné par Jean-Francis Gréhaigne, paraîtra en octobre 2015 et sera consacré à la didactique des sports collectifs. Ce document intéressera aussi bien les candidats aux concours de recrutement que les chercheurs impliqués dans le champ de l'intervention en activité physique et sportive. Ne manquez pas le hors-série numéro 1 d'eJRIEPS consultable en ligne dès le mois d'octobre sous le titre « Quelques aspects théoriques de la didactique des sports collectifs. Préparation au concours de recrutement ».

6Nous espérons que vous apprécierez la lecture de ce dernier numéro d'eJRIEPS. N'hésitez pas à diffuser largement cette nouvelle publication et à nous transmettre vos manuscrits.

7Nous vous donnons rendez-vous en janvier 2016. D'ici là, passez un bel été !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marie-Paule Poggi, Mathilde Musard, Fabienne Brière-Guenoun, Nathalie Wallian et Yannick Lémonie, « Éditorial », eJRIEPS [En ligne], Hors-série N° 1 | 2015, mis en ligne le 01 janvier 2016, consulté le 22 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/ejrieps/1252

Haut de page

Auteurs

Marie-Paule Poggi

Editrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Mathilde Musard

Editrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Fabienne Brière-Guenoun

Editrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Nathalie Wallian

Editrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Yannick Lémonie

Editeur scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License
La revue eJRIEPS est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Attribution 4.0 International License.

Haut de page
  • Logo Université de Franche-Comté
  • Logo ELLIADD - Édition, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours
  • OpenEdition Journals