Navigation – Plan du site

AccueilNuméros48Éditorial

Éditorial

Mathilde Musard, Ingrid Verscheure et Marie-Paule Poggi

Notes de la rédaction

Les propositions de manuscrits sont à envoyer à :
ejrieps[at]orange.fr

Texte intégral

1Cette nouvelle année 2021 débute avec quatre contributions originales qui viennent enrichir la production scientifique dans le champ de l’intervention en éducation physique et en sport.

2Dans un article intitulé Choisir une carrière professionnelle d’enseignant en éducation physique : analyse des motivations et des préconceptions du métier, Madisson Bodart et Dimitri Cauchie s’intéressent aux divergences de perceptions et de sentiments de compétence qui peuvent exister chez de futurs enseignants belges masculins et féminins. Ils montrent que si tous les sujets partagent globalement des motivations de même type, une divergence d’opinions distingue les femmes et les hommes quant aux enjeux sociaux et affectifs du cours d’éducation physique et à certaines compétences psychomotrices. Dans le second article Débat, conceptualisation et éducation physique et sportive, Zeineb Zerai, Jean-Francis Gréhaigne et Paul Godbout proposent un bilan des travaux sur le débat d’idées. Ils montrent à quelles conditions le débat d’idées peut favoriser les apprentissages par le recours à la verbalisation, la pensée critique et la pratique réflexive ainsi que la construction de connaissances en situation d’opposition. Dans la contribution suivante intitulée Les inducteurs émotionnels des étudiants STAPS liés à leur « meilleur enseignant d’EPS » lorsqu’ils étaient élèves dans le secondaire : un moyen de comprendre l’engagement à devenir enseignant ?, Jérôme Visioli et Oriane Petiot identifient les inducteurs émotionnels de 168 étudiants en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS), liés à leurs souvenirs du « meilleur enseignant » d’Education Physique et Sportive (EPS). L’analyse inductive des évènements recueillis fait émerger trois inducteurs émotionnels : les perceptions positives de la relation entretenue avec l’enseignant, les choix de l’enseignant concernant l’enseignement des Activités Physiques Sportives et Artistiques (APSA) et la participation de l’enseignant à la pratique des APSA avec les élèves. Enfin, ce numéro se termine par l’article de Mohamed Aroui Saïd et Marie-France Carnus : Analyse du déjà-là conceptuel d’inspecteurs pédagogiques d’éducation physique en Tunisie et en France. A partir de questionnaires, les auteurs mettent en évidence des tensions et des contradictions au sein du déjà-là conceptuel des inspecteurs français et tunisiens et montrent combien le métier d’inspecteur est tiraillé entre accompagnement et contrôle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mathilde Musard, Ingrid Verscheure et Marie-Paule Poggi, « Éditorial »eJRIEPS [En ligne], 48 | 2021, mis en ligne le 12 janvier 2021, consulté le 01 août 2021. URL : http://journals.openedition.org/ejrieps/5616 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ejrieps.5616

Haut de page

Auteurs

Mathilde Musard

Éditrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Ingrid Verscheure

Éditrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Marie-Paule Poggi

Éditrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License
La revue eJRIEPS est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Attribution 4.0 International License.

Haut de page
  • Logo Université de Franche-Comté
  • Logo ELLIADD - Édition, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search