Navigation – Plan du site

Éditorial

Marie-Paule Poggi, Mathilde Musard, Fabienne Brière-Guenoun, Nathalie Wallian, Yannick Lemonie et Ingrid Verscheure

Texte intégral

Les propositions de manuscrits sont à envoyer à : ejrieps[at]orange.fr

1Toute l’équipe du comité d’édition se joint à moi pour remercier tout particulièrement notre chère collègue Marie-Paule Poggi pour tout le travail accompli en tant qu’éditrice scientifique principale de la revue eJRIEPS depuis 2010. Son implication et son dynamisme sans faille ont largement contribué au rayonnement de cette revue sur les plans national et international. Après Jean-Francis Gréhaigne, fondateur de cette revue en 2002 et Marie-Paule Poggi que je remercie pour leur confiance, c’est avec beaucoup de plaisir que je prends cette responsabilité d’éditrice scientifique en collaboration avec toute l’équipe des éditeurs associés : Marie-Paule Poggi, Fabienne Brière, Nathalie Wallian, Yannick Lémonie et Ingrid Verscheure.
Ce numéro 45 de la revue eJRIEPS vient de nouveau enrichir la production scientifique dans le champ de l’intervention en éducation physique et en sport avec quatre articles.
Maël Le Paven, Thibault Kerivel, Gilles Kermarrec et Tanguy Philippe s’intéressent à la façon dont des étudiants en deuxième année de licence STAPS s’approprient l’usage de tablettes numériques à des fins d’amélioration de leur pratique d’une activité sportive collective (le futsal) : quelles connaissances les étudiants mobilisent-ils pour coopérer en futsal à l’aide d’une tablette numérique ? A travers une analyse qualitative, ils mettent en évidence une évolution des connaissances mobilisées par les étudiants pour analyser leur pratique, pour interagir avec leurs camarades et pour intervenir auprès d’eux. Ces résultats engagent à discuter la mise en complémentarité des expériences d’action et de retour sur l’action au sein des cursus de formation universitaires.
Dans un article intitulé Les situations émotionnellement marquantes en EPS : traits typiques et rôles dans le développement professionnel des enseignants novices, Magali Descoeudres et Jacques Méard s’attachent à identifier les types de situations émotionnellement marquantes vécues par les enseignants novices (EN) d’éducation physique et sportive (EPS) en classe à partir d’un questionnaire. Les EN en EPS rapportent des situations conduisant pour deux tiers à des émotions négatives, en lien notamment avec la transgression de règles par les élèves, la gestion de cas d’élèves particuliers et celles impliquant l’intégrité physique d’un élève. La plupart des EN déclarent que ces situations ont favorisé leur développement professionnel. De plus, ils ont partagé ces situations avec leur tuteur, leurs collègues, mais aussi leurs amis et conjoints dans des proportions importantes. Ces résultats sont discutés avec des éléments de la littérature et d’un point de vue développemental.
Dans le cadre d’une « recherche-action participative » (RAP) internationale, la troisième contribution, Quel développement professionnel pour des enseignants associés dans une formation de type recherche-action participative ? de Claire Mattei-Mieusset, Geneviève Emond et Pierre Boudreau porte sur le développement des compétences des enseignants associés (EA) en Education Physique et Sportive (EPS), dans leur fonction d’accompagnement d’un enseignant débutant. Le processus de développement professionnel de deux EA est caractérisé à partir de trois indicateurs (réflexivité, mobilisation d’outils conceptuels, construction d’un genre professionnel) et selon dans quatre phases : insécurité, expérimentation, appropriation, consolidation (Boucher et Jenkins, 2004), tout en cernant les apports spécifiques d’une RAP dans cette dynamique.
Dans le quatrième article, L’enseignement spécialisé à l’épreuve d’un déjà-là, études de cas de deux enseignants d’activités physiques adaptées en Tunisie, Hanene Lengliz, Maher Guerchi et Marie France Carnus étudient les pratiques enseignantes spécialisées auprès d’élèves à besoins particuliers présentant une déficience mentale. En articulant certains concepts issus des didactiques disciplinaires à une clinique d’orientation psychanalytique, ils rendent compte des fondements subjectifs de la transmission de savoir(s) de deux enseignants spécialisés et soulignent la pertinence d’un regard clinique en didactique des APA.
Ces quatre contributions témoignent, à travers des approches théoriques et méthodologiques variées, du développement du champ des sciences de l’intervention au plan international. Nous vous souhaitons une bonne lecture à toutes et tous !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marie-Paule Poggi, Mathilde Musard, Fabienne Brière-Guenoun, Nathalie Wallian, Yannick Lemonie et Ingrid Verscheure, « Éditorial »eJRIEPS [En ligne], 45 | 2019, mis en ligne le 01 avril 2019, consulté le 09 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/ejrieps/612

Haut de page

Auteurs

Marie-Paule Poggi

Editrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Mathilde Musard

Editrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Fabienne Brière-Guenoun

Editrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Nathalie Wallian

Editrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Yannick Lemonie

Editeur scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Ingrid Verscheure

Editrice scientifique eJRIEPS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License
La revue eJRIEPS est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Attribution 4.0 International License.

Haut de page
  • Logo Université de Franche-Comté
  • Logo ELLIADD - Édition, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours
  • OpenEdition Journals