Navigation – Plan du site
La petite histoire

L’historiette des subalternes

Une histoire des luttes des années 1970 par les manuels d’alphabétisation des travailleurs immigrés
Philippe Artières
p. 131-139

Résumés

Comment appréhender l’infra-ordinaire du passé ? Les luttes politiques sont le moment de nombreuses prises de parole, notamment lors des années 1968. L’article explore le corpus singulier des manuels d’alphabétisation des travailleurs immigrés et analyse les « historiettes » qui en constituent l’un des éléments essentiels. Celles-ci s’inscrivent dans la tradition des manuels scolaires depuis le xixe siècle. L’auteur montre comment ces « brefs récits » participent de la construction d’un récit historique inédit.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2020.

Plan

Un genre mineur
Subvertir l’historiette

Aperçu du texte

Les années 68 ont fait l’objet d’une importante production de travaux menés notamment à partir des documents réalisés par les contestataires étudiants, ouvriers et paysans. Ces tracts et ces brochures ont été conservés et composent avec les archives des services de l’État une documentation particulièrement riche pour permettre aux historiens de saisir un état social de la France. Derrière ce cortège bruyant et graphomane, il y eut des luttes plus silencieuses qui laissèrent moins de traces : femmes, homosexuels, prisonniers, travailleurs immigrés, mal-logés… Enquêter sur ces luttes transversales est absolument essentiel pour comprendre comment l’ensemble de ces combats locaux participent d’une remise en cause profonde de la société française des Trente Glorieuses.

L’historiographie récente a insisté sur la nécessité non seulement d’intégrer à l’histoire de ces luttes leur mémoire et celle de leurs acteurs, mais également de prendre au sérieux tous les acteurs et témoins des événement...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Artières, « L’historiette des subalternes », Écrire l'histoire, 17 | 2017, 131-139.

Référence électronique

Philippe Artières, « L’historiette des subalternes », Écrire l'histoire [En ligne], 17 | 2017, mis en ligne le 28 septembre 2020, consulté le 22 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/elh/1226 ; DOI : 10.4000/elh.1226

Haut de page

Auteur

Philippe Artières

Philippe Artières est historien, directeur de recherche au CNRS au Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture au sein de l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain de l’EHESS à Paris (IIAC-LAHIC). Il a récemment publié Décrire. Études sur la culture écrite contemporaine (1871-1981) (Publications de la Sorbonne, 2016), Miettes (Verticales, 2016) et Au fond (Seuil, 2016).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS Éditions
  • Logo CERILAC
  • OpenEdition Journals