Navigation – Plan du site
Livres récents

Actualité bibliographique

Ouvrages parus en 2008 concernant l’écriture de l’histoire
David Gaussen
p. 115-119

Texte intégral

Théorie et philosophie de l’histoire

Artières Philippe, Demartini Anne-Emmanuelle, Kalifa Dominique, Michonneau Stéphane, Venayre Sylvain, Le Dossier Bertrand. Jeux d’histoire. Paris, Manuella.

Bernard Guillaume, Deschodt Jean-Pierre (dir.), Mythes et polémiques de l’histoire. Le Retour de la dispute. Levallois-Perret, Studyrama.

Bertòla De’ Giorgi Aurelio, Della filosofia della storia, nouvelle édition établie par Fabrizio Lomonaco. Naples, Liguori.

Besset François, Penser l’histoire ou L’Humain au péril de l’histoire. Paris, L’Harmattan.

Crivello Maryline, Pelen Jean-Noël (dir.), Individu, récit, histoire. Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence.

Flasch Kurt, Prendre congé de Dilthey. Que serait un néohistorisme en histoire de la philosophie ?, suivi de Congé à Dilthey, traduits de l’allemand et présentés par Francesco Gregorio et Catherine König-Pralong. Paris, Belles Lettres.

Hobsbawm Eric J., Marx et l’histoire. Textes inédits, traduit de l’anglais par Christophe Magny. Paris, Demopolis.

Hunt Lynn Avery, Measuring Time, Making History. Budapest / New York, Central European University Press.

Nora Pierre, Chandernagor Françoise, Liberté pour l’histoire. Paris, CNRS.

Pickering Robert (dir.), Paul Valéry. « Regards » sur l’histoire. Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal.

Sorel Georges, Étude sur Vico et autres textes, présentés et édités par Anne-Sophie Menasseyre. Paris, Champion.

Wood Gordon S., The Purpose of the Past. Reflections on the Uses of History. New York, Penguin Press.

Généralités

Avezou Laurent, Raconter la France. Histoire d’une histoire. Paris, A. Colin.

Citron Suzanne, Le Mythe national. L’Histoire de France revisitée, nouvelle édition actualisée. Paris, L’Atelier.

Courcelles Dominique de, Écrire l’histoire, écrire des histoires dans le monde hispanique. Paris, Vrin.

Dibwe dia Mwembu Donatien, Faire de l’histoire orale dans une ville africaine. La Méthode de Jan Vansina appliquée à Lubumbashi (R‑D Congo), préface de Jan Vansina. Paris, L’Harmattan.

Mandé Issiaka, Rajaonah Faranirina (dir.), Histoire africaine en Afrique. Travaux de jeunes historiens africains. Paris, L’Harmattan.

Maurel Marie-Claude, Mayer Françoise (dir.), L’Europe et ses représentations du passé. Les Tourments de la mémoire. Paris, L’Harmattan.

Mpisi Jean, Les Évêques africains et la traite négrière. « Pardon de l’Afrique à l’Afrique ». Paris, L’Harmattan.

Omotunde Jean-Philippe, Histoire de l’esclavage. Critique du discours eurocentriste. Paris, Menaibuc.

Pellistrandi Benoît, Sirinelli Jean-François (dir.), L’Histoire culturelle en France et en Espagne. Madrid, Casa de Velázquez.

Poirrier Philippe (dir.), L’Histoire culturelle, un « tournant mondial » dans l’historiographie ?, postface de Roger Chartier. Dijon, Éditions universitaires de Dijon.

Trevor-Roper Hugh, The Invention of Scotland. Myth and History. New Haven (Conn.), Yale University Press.

Antiquité

Brancacci Aldo, Studi di storiografia filosofica antica. Florence, Olschki.

Briquel Dominique, La Prise de Rome par les Gaulois. Lecture mythique d’un événement historique. Paris, PUPS.

Chouquer Gérard, Traité d’archéogéographie. La Crise des récits géohistoriques. Paris, Errance.

Lichtert Claude, Nocquet Dany (dir.), Le Roi Salomon, un héritage en question. Hommage à Jacques Vermeylen. Bruxelles, Lessius.

Flobert Annette (dir.), Rome sous le regard des historiens latins. Anthologie. Paris, Flammarion.

Marincola John (dir.), A Companion to Greek and Roman Historiography. Malden (Mass.), Blackwell.

Moyen Âge

Arizaleta Amaia (dir.), Poétique de la chronique. L’Écriture des textes historiographiques au Moyen Âge, péninsule Ibérique et France. Toulouse, CNRS / Université de Toulouse-Le Mirail.

Bahar, I. Izzet, Jewish Historiography on the Ottoman Empire and its Jewry from the Late Fifteenth Century to the Early Decades of the Twentieth Century. Istanbul, Isis.

Bouzy Olivier, Jeanne d’Arc, l’histoire à l’endroit !. Tours, CLD.

Chastang Pierre (dir.), Le Passé à l’épreuve du présent. Appropriations et usages du passé du Moyen Âge à la Renaissance. Paris, PUPS.

Dickson Gary, The Children’s Crusade. Medieval History, Modern Mythistory. New York, Palgrave Macmillan.

Greci Roberto, Bordone Renato, Cherubini Giovanni, Dante e la storia medioevale. Milan, Unicopli.

Guenée Bernard, Du Guesclin et Froissart. La Fabrication de la renommée. Paris, Tallandier.

Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public, Être historien du Moyen Âge au xxie siècle. Paris, Publications de la Sorbonne.

Sotinel Claire, Sartre Maurice (dir.), L’Usage du passé entre Antiquité tardive et haut Moyen Âge. Hommage à Brigitte Beaujard. Rennes, Presses universitaires de Rennes.

Zouache Abbès, Armées et combats en Syrie de 491/1098 à 569/1174. Analyse comparée des chroniques médiévales latines et arabes. Damas, Institut français du Proche-Orient (Études médiévales, modernes et arabes).

Temps modernes

Ferguson Wallace Klippert, La Renaissance dans la pensée historique, traduit de l’anglais (États-Unis) par Jacques Marty, préface d’Élisabeth Crouzet-Pavan. Paris, Payot & Rivages.

Gembicki Dieter, Clio au xviiie siècle. Voltaire, Montesquieu et autres disciples. Paris, L’Harmattan.

Giavarini Laurence (dir.), Construire l’exemplarité. Pratiques littéraires et discours historiens, xvie-xviiie siècles. Dijon, Presses universitaires de Dijon.

Guion Béatrice, Du bon usage de l’histoire. Histoire, morale et politique à l’âge classique. Paris, Champion.

Hersant Marc, Le Discours de vérité dans les Mémoires du duc de Saint-Simon. Paris, Champion.

Pierse Siofra, Voltaire historiographer. Narrative paradigms. Oxford, Voltaire Foundation.

Période contemporaine

Abécassis Frédéric, Meynier Gilbert (dir.), Pour une histoire franco-algérienne. En finir avec les pressions officielles et les lobbies de mémoire. Paris, La Découverte.

Bayard Pierre, Brossat Alain (dir.), Les Dénis de l’histoire. Europe et Extrême-Orient au xxe siècle. Paris, L. Teper.

Blanchard Pascal, Veyrat-Masson Isabelle (dir.), Les Guerres de mémoires. La France et son histoire : enjeux politiques, controverses historiques, stratégies médiatiques, préface de Benjamin Stora. Paris, La Découverte.

Bourdin Philippe (dir.), La Révolution, 1789-1871. Écriture d’une histoire immédiate. Vizille, Musée de la Révolution / Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal.

Bradley Mark Philip, Young Marilyn B. (dir.), Making Sense of the Vietnam Wars. Local, National, and Transnational Perspectives. Oxford / New York, Oxford University Press.

Cannadine David, Making History Now and Then. Discoveries, Contreversies and Explorations. Basingstoke, Palgrave Macmillan.

Casin Renée, Napoléon et les manuels d’histoire, avant-propos du général Franceschi, préface du général Weygand, édition revue et corrigée. Paris, Economica.

Cock Laurence de, Madeline Fanny, Offenstadt Nicolas, Wahnich Sophie (dir.), Comment Nicolas Sarkozy écrit l’histoire de France. Dictionnaire critique. Marseille, Agone.

Costantini Dino, Mission civilisatrice. Le rôle de l’histoire coloniale dans la construction de l’identité politique française, traduit de l’italien par Juliette Ferdinand. Paris, La Découverte.

De Felice Renzo, Il fascismo. Le interpretazioni dei contemporanei e degli storici. Rome, Laterza.

Deyermond Alan (dir.), A century of British Medieval Studies. Oxford, Oxford University Press.

Glaudes Pierre (dir.), Mérimée et le bon usage du savoir. Toulouse, Presses universitaires du Mirail.

Groot Jerome de, Consuming History. Historians and heritage in contemporary popular culture. Londres, Routledge.

Lefeuvre Daniel, Pour en finir avec la repentance coloniale. Paris, Flammarion.

McKinley C. Alexander, Illegitimate Children of the Enlightenment. Anarchists and the French Revolution, 1880-1914. New York, P. Lang.

Offerlé Michel, Rousso Henry (dir.), La Fabrique interdisciplinaire. Histoire et science politique. Rennes, Presses universitaires de Rennes.

Ouzan Françoise S., Michman Dan (dir.), De la mémoire de la Shoah dans le monde juif. Paris, CNRS.

Richard Nathalie, Inventer la préhistoire. Les Débuts de l’archéologie préhistorique en France. Paris, Vuibert.

Sarremejane Philippe, Faire l’histoire des théories pédagogiques et didactiques. Approche historiographique. Paris, L’Harmattan.

Smith Helmut Walser, The Continuities of German History. Nation, Religion, and Race Across the Long Nineteenth Century. New York, Cambridge University Press.

Stone Dan (dir.), The Historiography of Genocide. Basingstoke, Palgrave Macmillan.

Stora Benjamin, La Guerre des mémoires. La France face à son passé colonial. Entretiens avec Thierry Leclère. La Tour d’Aigues, L’Aube.

Vivarelli Roberto, Fascismo e storia d’Italia. Bologne, Il Mulino.

Zancarini-Fournel Michelle, Le Moment 68. Une histoire contestée. Paris, Seuil.

Les historiens

Ceci Giovanni Mario, Renzo De Felice storico della politica. Soveria Mannelli, Rubbettino.

Di Rienzo Eugenio, La storia e l’azione. Vita politica di Gioacchino Volpe. Florence, Le Lettere.

Gentile Emilio, Renzo De Felice, l’historien dans la cité, traduit de l’italien par Pierre-Emmanuel Dauzat. Monaco / Paris, Éditions du Rocher.

Germain Marie-Odile (dir.), René Rémond, un historien dans le siècle. Hommages. Paris, Fayard / Bibliothèque nationale de France.

Gros Guillaume, Philippe Ariès, un traditionaliste non-conformiste. De l’Action française à l’École des hautes études en sciences sociales, 1914-1984. Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion.

Favier René, Fontaine Laurence (dir.), Maurice Garden. Un historien dans la ville. Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Nguyen The Anh, Parcours d’un historien du Viêt Nam. Recueil des articles écrits par Nguyen The Anh, édité par Philippe Papin. Paris, Les Indes savantes.

Stora Benjamin, Les Guerres sans fin. Un historien, la France et l’Algérie. Paris, Stock.

Art et littérature

Auzépy Marie-France, Cornette Joël (dir.), Des images dans l’histoire. Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes.

De Seta Cesare, Perchè insegnare la storia dell’arte. Rome, Donzelli.

Durand-Le Guern Isabelle, Le Roman historique. Paris, A. Colin.

Emison Patricia Anne, The Shaping of Art History. Meditations on a Discipline. University Park, Pennsylvania State University Press.

Fletcher Lisa, Historical Romance Fiction. Heterosexuality and Performativity. Aldershot, Ashgate.

Ortega y Grasset José, La Déshumanisation de l’art, suivi de Idées sur le roman et de L’Art au présent et au passé, traduit de l’espagnol par Paul Aubert et Eve Giustiniani, préface de Paul Aubert. Cabris, Sulliver.

Recht Roland, Sénéchal Philippe, Barbillon Claire, Martin François-René (dir.), Histoire de l’histoire de l’art en France au xixe siècle. Paris, La Documentation française / Collège de France / INHA.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

David Gaussen, « Actualité bibliographique », Écrire l'histoire, 3 | 2009, 115-119.

Référence électronique

David Gaussen, « Actualité bibliographique », Écrire l'histoire [En ligne], 3 | 2009, mis en ligne le 01 juin 2012, consulté le 21 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/elh/986

Haut de page

Auteur

David Gaussen

David Gaussen a mené des recherches sur la production et la diffusion de la connaissance historique dans la première moitié du xixe siècle. Il a établi et préfacé l’édition des souvenirs de l’historien Amans-Alexis Monteil, Mes Ephémérides, parue en 1998 aux Éditions du Cardinal (rééd. Éditions Gaussen, 2009) et il est l’auteur de « Un ancêtre méconnu de la Société de l’École des chartes : la Société bibliophile-historique », Histoire et archives, no 6, 1999. En 2008, il a fondé à Marseille les Éditions Gaussen.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS Éditions
  • Logo CERILAC
  • OpenEdition Journals