Navigation – Plan du site

Accueil

Présentation

Égypte/Monde arabe est la revue en sciences sociales du CEDEJ depuis 1990. Elle s’adresse aux étudiants et chercheurs ainsi qu’au grand public qui veulent comprendre les tensions et les mutations qui animent le Moyen-Orient contemporain et l’Égypte. De 1999 à 2003, la revue a été coéditée avec les éditions Complexe. Depuis 2005, elle est à nouveau éditée au CEDEJ, trois fois par an, et est imprimée aux Presses de l’IFAO. Les numéros parus sont disponibles en version papier au CEDEJ. Depuis 2017, les derniers numéros sont en ligne sur Cairn tandis que le reste est consultable sur revues.org.

Dernier numéro en ligne
21 | 2020
Women and Islam: Beyond Activism

Femmes et Islam : par-delà l’activisme
المرأة والإسلام فيما وراء الناشطية
Sous la direction de Naïma Bouras
Couverture Égypte/Monde arabe
Informations sur cette image
Crédits : Jeremy Bishop on Unsplash (photo), Fatiha Bouzidi (conception)

L’activisme religieux féminin - et notamment musulman - a connu un essor durant les dernières décennies du xxe siècle. Certain.e.s chercheur.e.s parlent d’une féminisation du religieux qui prend racine dans les phénomènes de démocratisation du discours religieux et de décentralisation de l’autorité religieuse. Mais en Égypte, comme dans les autres pays musulmans, ce sont aussi les transformations des mouvements islamistes eux-mêmes qui ont ouvert à de nombreuses femmes des opportunités nouvelles d’engagement. Alors qu’elles sont longtemps restées dans l’ombre de l’attention médiatique ainsi que des recherches académiques - concentrées, jusqu’à récemment, sur les figures des leaders religieux masculins et des structures qu’ils dirigeaient - ces femmes de l’« activisme islamiste » ont dévoilé, après les soulèvements de 2011, leur capacité à se mobiliser et à participer à la fabrique du politique. Le but de ce numéro est, ainsi, d’éclairer les formes d’engagement de ces femmes. Les articles que nous présentons dans ce numéro sont tous basés sur des terrains d’observation dans différents pays musulmans. A travers leur rapprochement, ce numéro entend questionner plusieurs paradoxes. En s’appuyant sur les itinéraires de militantes, les auteur.e.s interrogent l’empowerment des femmes et leur capacité à occuper une place symbolique forte ou un rôle clé dans des structures dominées par un discours conservateur et une répartition patriarcale des rôles. Ce numéro interroge également ce que les transformations des rôles féminins révèlent des mutations des organisations islamistes, aussi bien sur le plan de leur mode de fonctionnement interne et de gouvernance, que sur celui des modalités d’adaptation à des contextes politico-religieux mouvants.

  • Logo Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (CEDEJ)
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search