Navigation – Plan du site

De l’Égypte à la Colombie. Itinérance d’une recherche

From Egypt to Colombia. The traveling of a research
Bernard Botiveau
p. 79-94

Résumés

L’étude des communautés fondées en Amérique latine par des immigrants venus du Proche-Orient arabe depuis la fin du XIXe siècle a renouvelé les perceptions de l’identité dans les sociétés arabes aujourd’hui. En observant les diasporas arabes de Colombie, Alain Roussillon a ouvert de nouvelles pistes pour comprendre l’intérêt des dernières générations de ces communautés pour les pays d’origine de leurs ancêtres. La présente contribution retrace la généalogie de cette recherche et présente les prolongements qui lui ont été donnés par les collègues et amis d’Alain Roussillon dans plusieurs pays d’Amérique latine. Trois questions sont examinées : l’écho reçu en Amérique latine par les soulèvements arabes de 2011, l’impact du conflit en Palestine et l’essor des identifications religieuses sur le continent.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

« L’arabité latine ». À la recherche d’une identité migrante
Un corpus de films documentaires sur les populations d’Amérique latine ayant des origines dans le monde arabe
« Être arabe en Amérique latine ». Les aléas historiques d’une construction identitaire
Reconfigurations communautaires, apparition de nouveaux enjeux politiques et culturels
Les effets de miroir des soulèvements arabes de 2011 sur l’analyse des transitions à la démocratie élaborées en Amérique latine
Comment le conflit en Palestine implique-t-il les communautés arabes en Amérique latine ?
Identités arabes, identités islamiques

Aperçu du début du texte

En engageant, dans la première moitié des années 2000, une recherche sur les Colombiens originaires du Proche-Orient arabe, Alain Roussillon déplaçait ses questionnements scientifiques, nourris par une connaissance intime de l’Égypte et par la fréquentation, pendant une longue période, de différentes sociétés du monde arabe, vers l’Amérique latine, un continent où s’étaient fixés il y a plus d’un siècle, au hasard souvent de leurs itinérances, les premiers migrants de cette région à avoir tenté la « Grande traversée ». Par l’observation, à travers leurs descendants vivant aujourd’hui en Colombie et en Amérique latine, du fonctionnement et des dynamiques sociales de ces communautés diasporiques anciennes mais mal connues, il tentait aussi de comprendre, comme il s’en est expliqué, quels nouveaux enjeux faisaient sens pour expliquer ce que voulait dire une ou des identités arabe(s).

La seule publication qu’il lui a été donné de faire durant cette période de recherche est un article con...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bernard Botiveau, « De l’Égypte à la Colombie. Itinérance d’une recherche », Égypte/Monde arabe,Troisième série, 20 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 04 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/ema/6629 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ema.6629

Haut de page

Auteur

Bernard Botiveau

Directeur de recherche émérite, CNRS/IREMAM, Aix-Marseille Université. Chercheur en science politique, en Égypte et en Palestine. Il a enseigné à l’IEP d’Aix-en-Provence et à la Faculté de droit et de science politique de l’Université de Birzeit et a dirigé le CEDEJ. Dernier ouvrage paru : Amérique latine – Monde arabe. La diagonale des Suds (coédité avec H. Salcedo Fidalgo et A. Signoles), Paris, Riveneuve Éditions, 2018.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Centre d’études et de documentation économiques juridiques et sociales (CEDEJ)
  • OpenEdition Journals