Navigation – Plan du site

Soumettre un article

Notes de la rédaction

Ces règles ont été mises à jour en juillet 2019.

La revue ne publie que des inédits. Les articles soumis à la rédaction ne doivent pas l'être concurremment à une autre publication. Après accord de principe du comité de rédaction, ils sont évalués par deux (voire trois) évaluateurs externes et internes au comité.

La revue publie également des comptes rendus, notes critiques, notes de terrain et résumés de thèse.

Les manuscrits peuvent être rédigés en français ou en anglais, mais les auteurs dont l’anglais n’est pas la langue maternelle sont responsables de faire relire et corriger leur texte avant de nous l’envoyer.

Le site de la revue permet de consulter les publications ou de les télécharger au format PDF ou ePub.

Dans le cas d’un article, le comité procède à une double évaluation en externe et/ou en interne selon la spécialité et l’aire géographique ou culturelle. En cas de corrections majeures demandées par les évaluateurs externes et/ou internes et non prises en compte par l’auteur, le comité se réserve le droit, au final, de refuser l’article.

N.B. : Les auteurs sont invités à proposer au comité les noms et adresses mail d’évaluateurs possibles de leur article. Les auteurs peuvent également mentionner les noms d’évaluateurs non souhaités, en précisant une raison, ce dont le comité tiendra compte dans la mesure du possible.

Manuscrit

Le manuscrit et les illustrations doivent être mis aux normes de la revue avant d’être soumis à la rédaction, faute de quoi l’article leur sera renvoyé pour mise aux normes. Les demandes d’autorisation de reproduction des illustrations sont à la charge des auteurs.

Format du fichier

  • Le manuscrit doit être soumis dans le format .doc (pas de format .docx)

  • Le texte doit être tapé en Times New Roman, taille 12, sans interligne et justifié.

  • Utiliser une police unicode pour les caractères non européens (cyrillique, chinois, tibétain, arabe, etc.), et préciser de quelle police il s’agit.

  • Aucune mise en forme automatique, en dehors des tabulations, n’est autorisée.

Métadonnées

Au début du document, faire figurer :

  • Le titre en français et en anglais (plus un titre est court, plus il est efficace).

  • Nom et prénom du ou des auteurs.

  • Le résumé en français et en anglais (maximum 6 lignes).

  • 6 mots clés en français et en anglais.

  • Une notice biographique de 4 lignes (affiliation, thèmes de recherche, 3 publications principales, éventuellement e-mail).

Conventions dans le texte

  • Les siècles sont en petites majuscules avec exposant : xiiie siècle.

  • Les titres/sous-titres doivent être en gras et les niveaux de titre indiqués : T1 pour un titre de niveau 1, T2 pour un titre de niveau 2, etc. (NB : il s’agit d’une hiérarchisation des titres, pas d’une numérotation des titres).

  • Trois niveaux de titre au maximum sont autorisés.

  • Dans le texte les nombres sont écrits en toutes lettres.

  • Les nombres suivis d’une unité de mesure sont, eux, toujours écrits en chiffres.

Termes en langue vernaculaire

  • Les termes en langue autres que le français doivent être en italique et entre parenthèses. Ils sont généralement introduits après leur traduction française :

  • les « mérites » (bujan).
    On aura par contre : Le terme bujan vient du tibétain […].

  • Lorsqu’il y a plusieurs langues, les termes sont toujours précédés de l’abréviation correspondant à la langue : les « mérites » (mo. bujan).

  • Les noms propres et toponymes ne doivent pas être en italique.

  • Les règles de transcription ou de translittération sont celles décrites sur le site de la revue : https://journals.openedition.org/emscat/2971

  • Si des règles particulières sont suivies ou s’il s’agit de langues pour lesquelles aucune règle n’est établie dans EMSCAT, les règles de transcription/translittération suivies doivent être détaillées dans un paragraphe/une note de bas de page.

Notes de bas de page

  • Les notes sont en bas de page et numérotées 1, 2, 3, etc.

  • Pas de référence bibliographique complète en note de bas de page.

Citations

  • Citations courtes : dans le corps du texte, entre guillemets.

  • Citations longues : dans un paragraphe indépendant, précédé et suivi d’un saut de paragraphe, en taille 10, décalées de la marge, sans guillemets.
    La référence est donnée entre parenthèses à la fin du paragraphe, après la ponctuation.

Références bibliographiques

Dans le texte

  • Elles sont directement insérées dans le texte (pas en note de bas de page) :
    (Hamayon 1990, p. 273) ou (Hamayon 1990, pp. 355-378) ou (Hamayon & Beffa 1978).

  • En cas de références multiples, séparer par un point-virgule entre chaque auteur :
    (Hamayon 1990, 2003, p. 303 ; Beffa 1987 ; Ruhlmann 2006 ; Ruhlmann et al. 2008).

Dans la bibliographie

  • La bibliographie doit figurer à la fin de l’article.

  • Tous les documents cités dans l’article doivent être reportés en bibliographie, et inversement.

  • Les références sont organisées par ordre alphabétique puis par ordre chronologique (croissant).

  • Plusieurs références pour un auteur : aller à la ligne sans répéter le nom de l’auteur.

  • Pour un même auteur, les références à auteurs multiples sont organisées par nombre d’auteur puis par ordre alphabétique.

  • Les références en langue autre que le français, l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien sont suivies de leur traduction entre crochets, sans italiques.

  • Concernant les articles consultés en ligne, indiquer l’adresse URL et la date de la dernière visite du site ou le DOI (préférez le DOI) :

Tan, G. 2013 An ethnography of life and changes among Tibetan nomads of Minyag Dora Karmo, Ganzi Tibetan Autonomous Prefecture, Sichuan Province, Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines 43-44 [en ligne, URL: https://journals.openedition.org/emscat/2111, consulté le 9 octobre 2016].

Tan, G. 2013 An ethnography of life and changes among Tibetan nomads of Minyag Dora Karmo, Ganzi Tibetan Autonomous Prefecture, Sichuan Province, Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines 43-44, https://doi.org/10.4000/emscat.2111.

Les références (en français/en anglais) sont formatées selon les normes suivantes :

Articles dans une revue

Meyer, F. 1987 Des dieux, des montagnes et des hommes. La lecture tibétaine du paysage, Études rurales 107-108, pp. 107-127.

Norman, K. R. 1996 Solitary as rhinoceros horn, Buddhist Studies Review 13(2), pp. 133-142.

Articles dans un numéro spécial

Devienne, S. 2013 Régulation de l’accès aux parcours et évolution des systèmes pastoraux en Mongolie, in J. Bonnemaire & C. Jest (dirs), Le pastoralisme en Haute-Asie : la raison nomade dans l'étau des modernisations, Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines 43-44, https://doi.org/10.4000/emscat.1969

Pieruccini, C. 2002 Epic landscapes. Descriptions of forests in the Mahābhārata, in JVacek & HPreinhaelterova (dirs), Nature in Indian Literatures and Art, Pandanus 2, pp. 93-103.

Livres

Bonnier, X. (dir.) 2015 Le parcours du comparant. Pour une histoire littéraire des métaphores (Paris, Classiques Garnier).

Keown, D. 2000 Contemporary Buddhist Ethics (Londres, Routledge).

Articles ou chapitres dans un livre

Karmay, S& KBuffetrille, 2017 Un parcours tibétain, in KBuffetrille & IHenrion-Dourcy (dirs), Musique et épopée en Haute-Asie. Mélanges offerts à Mireille Helffer à l’occasion de son 90e anniversaire (Paris, l’Asiathèque), pp. 409-427.

Nelson, L. 2006 Cows, elephants, dogs and other lesser embodiments of Atman. Reflections on Hindu attitudes towards non-human animals, in P. Waldau & KPatton (dirs), A Communion of Subjects. Animals in Religion, Science, and Ethics (New York, Columbia), pp. 179-193.

Livres faisant partie d’une collection

Bonnier, X. (dir.) 2015 Le parcours du comparant. Pour une histoire littéraire des métaphores (Paris, Classiques Garnier, Rencontres 101).

Tsybikov, G. 2017 A Buddhist Pilgrim at the Shrines of Tibet (Leyde, Brill, Brill's Tibetan Studies Library 42).

Thèses

Jacquemoud, C. 2017 Diversité religieuse en République de l’Altaï : concurrences et convergences. Enquête sur le renouveau religieux des Altaïens de la République de l’Altaï (Fédération de Russie). Thèse de doctorat en anthropologie (Paris, École Pratique des Hautes Études).

High, M. M. 2008 Dangerous Fortunes. Wealth and Patriarchy in the Mongolian Informal Gold Mining Economy. Thèse de doctorat en anthropologie (Cambridge, University of Cambridge, King’s College).

Emplacement des illustrations

  • Les illustrations (photos, tableaux, diagrammes, schémas, cartes, dessins, etc.) sont envoyées dans un dossier séparé du texte (un fichier par illustration), mais il faut signaler leur emplacement dans le texte de la manière suivante :
    Figure 1. Titre (surligné en couleur).
    Tableau 1. Titre (surligné en couleur).

  • Le crédit, la légende, ainsi que la date et le lieu pour les photos, doivent être indiqués (surligné en couleur).

Illustrations

Format des fichiers

  • Toutes les figures (photos, tableaux, diagrammes, schémas, cartes, dessins, etc.) doivent être réalisées ou scannées dans un format de haute définition, 300 dpi pour 15 cm de largeur au minimum, en tiff, psd, jpeg ou png.

  • Elles doivent être dans la langue de l’article (français ou anglais).

  • Ne faire aucune retouche de densité ou de couleur.

  • Les figures composées de plusieurs images doivent être soumises en une seule image.

  • Les tableaux sont soumis à part du texte, de préférence en fichier texte.

  • Nommer chaque illustration : figure1, figure2, tableau1, tableau2, etc., et les envoyer dans un seul dossier, à part de l’article, intitulé « illustrations ».

Numérotation

  • Les illustrations sont numérotées dans l’ordre de leur placement dans le texte.

  • La numérotation des tableaux est indépendante de celle des autres figures.

Droit de reproduction

Si une illustration n’est pas de l’auteur de l’article et/ou si elle a déjà été publiée, l’auteur doit avoir obtenu l’autorisation écrite d’utiliser cette image (autorisation donnée par l’auteur de l’image ou par l’éditeur dans le cas d’une image déjà publiée) et nous la faire parvenir par mail au moment de la soumission.

Si l'auteur doit payer des droits de reproduction, l'autorisation de reproduction pourra nous être envoyée lorsque l'article aura été officiellement accepté. Merci de nous en informer au moment de la soumission de l'article.

Annexes

Il est possible de joindre des matériaux (écrits, photos, audiovisuels) dans une annexe de l’article. Merci de soumettre ces matériaux en même temps que l’article et les autres illustrations, dans un dossier à part, intitulé « annexes ».

Comptes rendus et notes critiques

Les règles de mise en forme des comptes rendus d’œuvres (ouvrages, expositions, films, thèses, colloques, rapports de fouille ou autres) sont les mêmes que pour les articles. Ils font en général 1 à 2 pages (4 maximum). À partir de 5 pages, ils sont publiés en tant que « notes critiques ».

Après soumission, ils sont relus et validés par un membre du comité.

Métadonnées nécessaires : titre, auteur (ou directeur ou éditeur scientifique), éditeur, lieu et date d’édition de l’œuvre commentée, ISBN ; nom, prénom et institution de l’auteur du compte rendu.

Résumés de thèses

Les résumés de thèses font en général entre 2 et 6 pages. Les règles de mise en forme sont les mêmes que pour les articles.

Après soumission, ils sont relus et validés par un membre du comité.

Métadonnées nécessaires : auteur (nom et prénom), titre de la thèse, institution, discipline, date de soutenance, nombre de pages, membres du jury (nom, prénom et fonction dans le jury).

Document annexe

Haut de page
  • Logo École Pratique des Hautes Études
  • Logo Université PSL
  • OpenEdition Journals