Navigation – Plan du site

AccueilVolumes36Ounanien – Pointe d’Ounan

O49

Ounanien – Pointe d’Ounan

Iddir Amara
p. 5977-5979

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Il s’agit d’un instrument lithique signalé d’abord au Mali (région d’Ounan) au sud de Taoudéni, dans les études de l’Abbé Breuil (1930, p. 463, 466, fig. 40), puis par S.-A. Huzayyin en Egypte (1941, pl. XVI). L’objet a retenu l'attention en raison de sa conception originale et sa fonction énigmatique. Découvert en maints endroits de l’Egypte (Fayoum) à la Nubie, du Fezzan à l’Air et à l’Algérie, en contexte atlasique et saharien, cet instrument est resté intimement associé en Afrique du Nord aux contextes du Capsien supérieur, antérieur à la néolithisation tels : Dakhlat es-Saâdane (Tixier 1955), Bou Nouara (Camps 1955), l’Oued Diffel (Collections du Musée du Bardo d’Alger, récoltes Clergeau, Roffo, Hopitz).

2J. Tixier en a établi une définition techno-typologique (1962, p. 149) et désigné la pièce « pointe ounanienne » ou « pointe d’Ounan » : « Petite lame ou lamelle à extrémité distale naturellement aiguë ou appointie par de légères retouches, dont la base a été aménagée par retouches abruptes – plus rarement envahissantes – en fin perçoir à double épaulement très souvent arqué ». Constituant le type 107 de sa typologie, il mentionna sa présence au Niger dans le site de l’Adrar Bous III, découvert par H.-J. Hugot (1962) et retint son rattachement au Néolithique Ténéréen.

3D’autres chercheurs, comme G. Caton-Thompson (1952) ont noté la présence de cette pointe en Egypte en contexte microlithique, à Kharga Oasis « Bedouin Microlithic » (Caton-Thompson 1952 p. 162).

4Au Niger, J. Desmond Clark (1976, p. 67-78) a regroupé les informations clairsemées et situé ses travaux stratigraphiques conduits dans l’Oued Gébroun (anciennes terrasses) soulignant aussi la présence de cette pointe en contexte épipaléolithique de l’Air (Williams 2008, p. 45-46). De récentes datations ont été obtenues par J.-P. Roset (1978, p. 379-406) à Temet 1. Le matériel découvert en stratigraphie était scellé par des diatomites à Ti-n-Ouaffadène (9080-9360 cal BP) et Adrar Bous 10 (8840-9220 cal BP). Récemment B. Barich (2010, p. 123 et 162) a pu souligner de remarquables correspondances stratigraphiques entre les sites libyens de l’Holocène ancien (Hobler et Hester 1969) et l’Aïr.

5Cet instrument à fonction indéterminable suggère une armature bien fragile qui n’a pas connu de développement ultérieur au Maghreb.

Haut de page

Bibliographie

Barich B. E., 2010 –Alle Origini delle Società, Ed. L’Erma di Bretschneider, p. 123, 162

Breuil H., 1930 – « L’Afrique Préhistorique », Cahiers d’Art 5, no 8-9, p. 449-500.

Caton - Thompson G. and Gardner E.W., 1952 – Kharga Oasis in Prehistory, London.

Camps G., 1955 – « Recherches sur les relations du Capsien supérieur et de l’Ibéromaurusien dans le Constantinois. I : L’abri sous roche de Bou-Nouara », Bull. Soc. d’Hist. nat. d’Afrique du Nord, t. XLVIII, p. 89-97.

Clarck J D., 1976 – “Epi-paleolithic aggregates from Greboun Wadi, Aïr, and Adrar Bous, North-Western Tenere, Republic of Niger”, Proceeding of the Seventh Panafrican Congress of Prehistory and Quaternary Studies, Addis Abeba, 1971, Abebe B., Chavaillon J., Sutton J.E.G., (eds.), Addis Abeba, Ministry of Culture, p. 67-78.

Hobler P. M., Hester J. J., 1969 – “Prehistory and Environment in the Libyan Desert”, S. African Archael. Bull., 23 (92), p. 120-130.

Hugot H.-J., 1962 – « Premier aperçu sur la Préhistoire du Ténéré du Tefassasset », Missions Berliet Ténéré Tchad. Docum. Scient., Paris, AMG, p. 155-156.

Huzzayyin S. A., 1941 – The place of Egypt in Prehistory, Mem. Inst. D’Egypte : 43, Cairo

Smith A. B., 1976 – “A microlithic industry from Adrar Bous, Niger”, Proceedings of the Seventh Panafrican Congress of Prehistory and Quaternary Studies, Addis Abeba 1971, Abbe B., Chavaillon J., Sutton J.E.G. (eds.), Addis Abeba, Ministry of Culture, p. 181-196.

Roset J.-P., 1978 – « Poteries Néolithiques du Ténéré I. La région de l’Adrar Chiriet », Cah. ORSTOM, Série Sc. Hum, XV.

Roset J.-P., 1987 – « Néolithisation, néolithique et post-néolithique au Niger nord-oriental », Bulletin de l’Association Française pour l’Etude du Quaternaire, Année 24, no 32, p. 203-214

Tixier J., 1955 – « Les abris sous-roche de Dakhlat es-Saâdane (Commune mixte de Bou Saâda). I – Les industries en place de l’Abri B », Libyca, III, p. 95, 98-99, fig. 6.

Tixier J., 1962 – « Le “ténéréen” de l’Adrar Bous III », Missions Berliet Ténéré Tchad. Docum. Scient., Paris, AMG.

Tixier J., 1963 – Typologie de l’Epipaléolithique du Maghreb, Mémoire du CRAPE II, Paris, AMG, p. 149-150.

Williams M.A.J., 2008 – “Geology, geomorphology and prehistoric environments”, in Adrar Bous : Archaeology of granitic ring complex in Central Sahara, Niger, Gifford Gonzales D. (ed.), Tervuren : Royal Museum for Central Africa, p. 25-54.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Iddir Amara, « Ounanien – Pointe d’Ounan »Encyclopédie berbère, 36 | 2013, 5977-5979.

Référence électronique

Iddir Amara, « Ounanien – Pointe d’Ounan »Encyclopédie berbère [En ligne], 36 | 2013, document O49, mis en ligne le 12 mars 2021, consulté le 13 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/2865 ; DOI : https://doi.org/10.4000/encyclopedieberbere.2865

Haut de page

Auteur

Iddir Amara

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo IREMAM
  • Logo INALCO
  • Logo AIBL
  • Logo Peeters
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search