Navigation – Plan du site

AccueilVolumes37Palmier-dattier : Note linguistique

P07

Palmier-dattier : Note linguistique

Kamal Naït-Zerrad
p. 6085-6087

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Le terme pan-berbère pour le palmier-dattier est tazdayt, sans grande variation phonétique ; par exemple, Aurès (Ait-Fraḥ) : tazdaḵt, Ahaggar : tazzayt, Adghagh : tašdayt, Oudalan : tašdayt, taždayt. La forme masculine, azday « dattier mâle », est surtout attestée en touareg. La stabilité de la dénomination à travers toute l'aire linguistique berbère peut être considérée comme un indice de l’ancienneté de sa présence et de sa culture en Afrique du Nord.

2Les autres appellations berbères semblent être expressives donc secondaires :

Chleuh : agužžif / tagwžžift / agežžuf / aqejjuf / abejjuf,
Ghadamès : aḍlēš, aḍnēš / « palmier, dattier »,

3et/ou liées à l’évolution du palmier :

Maroc central : afḍḍuẓ, « jeune palmier qui commence tout juste à produire / palmiers ayant même racine » ;
Touareg : afol « rônier (espèce de grand palmier) »

4Une autre dénomination, elle-aussi pan-berbère, semble être empruntée à l’égyptien ancien (Kossmann 2002) :

Chleuh : tayniwt, « palmier dattier », Ghadamès : taḇēnawt, « palmier-femelle porteur de dattes », à rapporter au nom de la datte : chleuh tiyni, tiyyni (et dattier) ; Ghadamès aḇēna, abēna ; Kabylie extrême orientale : tini ; Maroc central : tiyni, tini ; Mzab, Ourgla, Figuig, Timimoun, Ait Seghrouchen, etc. : tiyni ; Aurès (Ait Fraḥ) : teggeni ; Siwa : tiyni ; Nefoussa : tini ; touareg (Adghagh) : tehăyne, touareg du Niger : (Ayr) tăyne, (Iwellemmeden) tine, Ahaggar teyne, Oudalan : tehăyne, tine ; zénaga : tēynih, täynih, etc.

Palmier nain

5Le terme le plus courant pour le palmier nain dont l’habitat originel est la Méditerranée occidentale est igzḍm / tigzḍmt. Aux variantes près, on le trouve dans tout le Maroc, en Kabylie et dans les parlers de l’Algérie occidentale : chleuh tigzd/ḍmt ; Maroc central ig/yezd/ḍem, tig/yezd/ḍemt ; Beni Iznassen tiyẓemt ; Rif : tig/yezd/ḍent ; chenoui et parlers de l’Algérie centrale : ayezzumt, ha/igzemt, hiyzemt, tiyzemt ; Beni Snous : tiyẓemt

6Un autre terme semble spécifique au chleuh : tiznirt et, en touareg, tagăyt désigne le palmier doum d’Egypte.

Haut de page

Bibliographie

Basset A., 1961 – Textes berbères de l’Aurès (Parler des Aït Frah), Paris, Adrien-Maisonneuve.

Dallet J.-M., 1982 – Dictionnaire kabyle-français, Paris, SELAF.

Delheure J., 1984 – Dictionnaire mozabite-français, Paris, SELAF.

Destaing E., 1914 – Dictionnaire français-berbère (dialecte des Beni Snous), Paris, Leroux.

Destaing E., 1938 – Vocabulaire français-berbère (tachelhit du Sous), Paris, Leroux.

Destaing E., 1940 – Textes berbères en parler des Chleuhs du Sous, Paris, Geuthner.

Foucauld Ch. de, 1951-2 – Dictionnaire touareg-français, 4 t., Paris, Imprimerie Nationale.

Huyghe G., 1901 – Dictionnaire kabyle-français, Paris/Alger, Imprimerie Nationale/A. Jourdan.

Huyghe G., 1902-1903 – Dictionnaire français-kabyle, Malines (Belgique), I. & A. Godenne.

Huyghe G., 1906 – Dictionnaire français-chaouia, Alger, A. Jourdan.

Kossmann M., 2002 – « Deux emprunts à l’égyptien ancien en berbère », Articles de Linguistique berbère, Mémorial Werner Vycichl, K. Naït-Zerrad (éd.), Paris, L’Harmattan, p. 245-252

Lanfry J., 1973 – Ghadames, II – Glossaire, Alger, Fdb.

Laoust E., 1912 – Etude sur le dialecte berbère du Chenoua comparé avec ceux des Beni-Menacer et des Beni-Salah, Paris, Leroux.

Laoust E., 1920 – Mots et Choses berbères, Paris, Challamel.

Laoust E., 1928 – Cours de berbère marocain. Dialectes du Maroc central, Paris, Geuthner.

Mercier G., 1937 – Vocabulaire et textes berbères dans le dialecte des Aït Izdeg, Rabat, René Céré.

Naït-Zerrad K., 1998 – Lexique religieux berbère et néologie : un essai de traduction partielle du Coran, Centro Studi Camito-Semitici di Milano.

Naït-Zerrad K., 1998-1999-2002 – Dictionnaire des racines berbères (formes attestées), I-II-III, Paris/Louvain, Peeters.

Pellat Ch., 1955 – Textes berbères dans le parler des Aït Seghrouchen de la Moulouya, Paris, Larose.

Prasse K.-G. et alii, 2003 – Dictionnaire français-touareg, Museum Tuscululanum Press/University of Copenhague.

Renisio A., 1932 – Etude sur les dialectes berbères des Beni Iznassen, du Rif.., Paris, Leroux.

Sudlow D., 2009 – Dictionary of the Tamasheq of North-East Burkina Faso, Köln, Rüdiger Köppe Verlag (Berber Studies : 24).

Taïfi M., 1991 – Dictionnaire tamazight-français (Parlers du Maroc central), Paris, L’Harmattan.

Taine-Cheikh C., 2008 & 2010 – Dictionnaire zénaga-français, & Dictionnaire français-zénaga, Köln, Rüdiger Köppe Verlag (Berber Sudies : 20 & 27).

Van den Boogert N., 1998 – La révélation des énigmes. Lexiques arabo-berbère des XVIIe et XVIIIe siècles, Aix-en-Provence, IREMAM (Travaux : 19).

Paradisi U., 1960 – « Il berbero di Augila-Materiale lessicale », Rivista degli Studi Orientali, 35, p. 157-17.

Sarnelli T., 1924-5 – « Il dialetto berbero di Sokna » (Extrait de l’Africa Italiana), Napoli

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Kamal Naït-Zerrad, « Palmier-dattier : Note linguistique »Encyclopédie berbère, 37 | 2015, 6085-6087.

Référence électronique

Kamal Naït-Zerrad, « Palmier-dattier : Note linguistique »Encyclopédie berbère [En ligne], 37 | 2015, document P07, mis en ligne le 25 janvier 2024, consulté le 27 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/3371 ; DOI : https://doi.org/10.4000/encyclopedieberbere.3371

Haut de page

Auteur

Kamal Naït-Zerrad

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search