Navigation – Plan du site

AccueilVolumes30Maaziz

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Au Maroc central (région d’Oulmès), fut recueillie une stèle, malheureusement très abîmée et détériorée par des inscriptions modernes. Ainsi est-il impossible de distinguer la partie centrale où il y avait peut-être la représentation d’un personnage comme sur celles de N’Kheïla*, localité située à 40 km au nord-ouest de Maaziz. On ne distingue qu’une série de lignes sinueuses parallèles et de demi-cercles concentriques ouverts vers l’extérieur.

2De cette série de stèles, celles de Maaziz est la seule conservée entièrement ; elle mesure 1,20 m. Le bas est fruste car il était sans doute destiné à être en terre. Les lignes dessinant ces gravures sont très nettement et profondément gravées. Cette stèle comme celles de N’Kheïla s’apparentent aux traditions du Bronze atlantique.

Haut de page

Bibliographie

Benoit F., 1932 - « La stèle de Maaziz », Bull. Soc. Préhist. Maroc, t. 6, p. 47-50, 2 fig.

Souville G., 1971 –. « Stèles gravées du Maroc occidental », Boll. Centro camuno Studipreist., t. 7, p. 78-79, fig. 26-27.

Souville G., 1973 – Atlas préhistorique du Maroc, 1. Le Maroc atlantique, Paris, CNRS (Coll. Etudes d’Antiquités africaines), p. 338-339, fig. 150.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

G. Souville, « Maaziz »Encyclopédie berbère, 30 | 2010, 4453-4454.

Référence électronique

G. Souville, « Maaziz »Encyclopédie berbère [En ligne], 30 | 2010, document M01, mis en ligne le 17 septembre 2020, consulté le 13 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/372 ; DOI : https://doi.org/10.4000/encyclopedieberbere.372

Haut de page

Auteur

G. Souville

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo IREMAM
  • Logo INALCO
  • Logo AIBL
  • Logo Peeters
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search