Navigation – Plan du site

AccueilVolumes32Milidii

Texte intégral

1Une inscription funéraire, déposée alors dans le village de Mechtras, à 5 km à l’est de Boghni (Atl.Arch.Alg., 6, no 160 : Borni) en Grande Kabylie, et publiée par J. Martin, mentionne un M. Aurelius Imten, expra(e)frectus) de la tribu (gens) des Milidii. L’inscription est datée de l’an 202 de la province, soit 241 après J.-C. Quant à l’ethnonyme, on rapprochera des Milidii la Milidiensis plebs, représentée par un évêque donatiste à la Conférence de 411 (Gesta, 1, 207, ligne 131, S. C. 195, p. 890, Lancel), sans argument déterminant pour une identification, bien qu’il ait assurément existé des évêchés tribaux, cf. Mazices*. On se gardera, en tout cas, de corriger le nom de la Milidiensis plebs.

Haut de page

Bibliographie

Martin J., « Extrait du catalogue des inscriptions latines du bassin de l’Isser et de l’oued Sebaou », Bull. d’arch. alg., VII/1, 1977-1979, no 14, p. 81-83 et p. 85, fig. 2, 2.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

J. Desanges, « Milidii »Encyclopédie berbère, 32 | 2010, 5028-5029.

Référence électronique

J. Desanges, « Milidii »Encyclopédie berbère [En ligne], 32 | 2010, document M117, mis en ligne le 11 novembre 2020, consulté le 17 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/607 ; DOI : https://doi.org/10.4000/encyclopedieberbere.607

Haut de page

Auteur

J. Desanges

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo IREMAM
  • Logo INALCO
  • Logo AIBL
  • Logo Peeters
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search