Navigation – Plan du site
A81

Afṭasides

(voir Al Andalūs, Les Berbères en Andalūs)
C. El Briga
p. 221-222

Entrées d’index

Mots clés :

Andalousie, Cordoue, Dynastie
Haut de page

Texte intégral

1Dynastie berbère qui étendit son autorité sur l’ouest de la Péninsule Ibérique au xie siècle. Le fondateur en est ‘Abd Allāh ben Muḥammad el Maslama, appelé Ibn al-Afṭas, un berbère Miknasa de la région de Cordoue. Ibn al-Afṭas devint, dans des conditions inconnues, vizir de Sabūr, lui-même ancien esclave du calife Hakam II, devenu prince de la « Marche inférieure » de l’ancien califat de Cordoue. Ibn al-Afṭas, à la mort de Sabūr, s’empara du pouvoir et Badajoz, sous son impulsion, devint la capitale d’une principauté centrée sur le wadi Ana (Guadiana) et s’étendant sur le Portugal central. Ibn al-Afṭas, qui se proclama al Mansūr, entra en lutte contre le royaume de Séville et fut capturé par ses adversaires ; il put cependant rejoindre ses États puisqu’on a retrouvé sa pierre tombale à Badajoz.

2La lutte reprit contre les voisins sévillans sous son fils et successeur, al-Muzaffar, qui fut un prince lettré. Affaiblie par cette guerre, la principauté de Badajoz fut contrainte de payer tribut au roi de Castille. En 1057, Ferdinand Ier s’empara des places fortes du Nord et, en 1063, de la région de Coïmbre. La pression des Castillans s’accrut encore sous le règne de Yahia al-Mansūr puis de son frère ‘Umar al-Mutawakkil qui le chassa du trône. Alphonse VI imposa un tribut annuel. Une tentative malheureuse pour annexer le royaume de Tolède précipita la chute de la dynastie. Ayant contribué à attirer les Almoravides en Andalūs, ‘Umar rechercha ensuite l’alliance d’Alphonse VI qu’il paya de l’abandon de Santarem, Lisbonne et Cintra. Mais les Almoravides s’emparent de Badajoz en 1095 et font exécuter al-Mutawakkil et deux de ses fils. Le dernier Aftaside, al-Mansūr, un autre fils d’al-Mutawakkil, continua la lutte quelque temps puis se réfugia chez Alphonse VI et se convertit au christianisme.

Haut de page

Bibliographie

(voir Al Andalūs, Les Berbères en Andalūs.)

Martínez y Martínez R. Historia del reino de Badajoz.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

C. El Briga, « Afṭasides », Encyclopédie berbère [En ligne], document A81, mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 15 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/encyclopedieberbere/892

Haut de page

Auteur

C. El Briga

Articles du même auteur

  • B95
    Bou Taleb [Texte intégral]
    Paru dans Encyclopédie berbère
  • B116
    Burnous [Texte intégral]
    Paru dans Encyclopédie berbère
  • B80
    Bizerte [Texte intégral]
    (Bensert)
    Paru dans Encyclopédie berbère
  • A162
    ʿAlī Ben Ghāniya [Texte intégral]
    Paru dans Encyclopédie berbère
  • A37
    Abū Zaiyān [Texte intégral]
    (Abelwadides)
    Paru dans Encyclopédie berbère
  • A29
    Abū Tašfin [Texte intégral]
    (Voir ‘Abd el-Wadides)
    Paru dans Encyclopédie berbère
  • Tous les textes...
Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page