Navigation – Plan du site
Les événements en ERE

Alimentation, environnement et santé : un défi d’éducation | Compte-rendu

Colloque du 15 octobre 2010 Montréal, Canada
Eva Auzou, Lucie Sauvé et Nayla Naoufal

Texte intégral

1Le colloque Alimentation, environnement et santé : un défi d’éducation, organisé par la Chaire de recherche du Canada en éducation relative à l’environnement, s’est tenu le 15 octobre 2010 à l’Université du Québec à Montréal. Ce colloque avait pour but de présenter et de discuter les résultats d’une recherche collaborative sur l’éducation relative à l’éco-alimentation, dirigée par Lucie Sauvé et menée au Québec de 2006 à 2009. Une centaine de personnes, issues de divers milieux, essentiellement des étudiants, des acteurs communautaires et des enseignants, étaient présentes.

2Le colloque a accueilli deux conférenciers, Yves Gagnon et Johane Germain. Yves Gagnon, auteur, enseignant et jardinier, a partagé avec l’auditoire son histoire de vie autour du jardinage et de la culture écologique qu’il expérimente depuis presque 20 ans aux Jardins du Grand Portage, dans la région de Lanaudière. Johane Germain a présenté, sur fond de vidéo champêtre, le convivium Slow Food Vallée-de-la-Batiscan qu’elle préside depuis 2006 et qui est consacré au développement biorégional de cette région.

3La suite du programme a été consacrée à la présentation de plusieurs initiatives inspirantes, dont une entreprise pionnière en alimentation vivante, des marchés de solidarité régionale, une ferme pédagogique, un jardin créé en contexte universitaire, un organisme d’agriculture urbaine en Éco-quartier ainsi qu’une coopérative de jardins écologiques de permaculture. Dans le cadre de la recherche, chacune de ces initiatives a fait l’objet d’une étude de cas collaborative. Certains acteurs ont d’ailleurs présenté leur initiative en tandem avec les membres de l’équipe de recherche qui ont mené l’étude. L’objectif était de clarifier les fondements et les pratiques de ces initiatives afin de pouvoir les valoriser comme « modèles » d’intervention éducative, de nature à inspirer la pratique de l’éducation relative à l’éco-alimentation au Québec comme ailleurs. Cet éventail de pratiques témoigne en effet de formes multiples d’innovation sociale : des innovations de type agronomique, économique, éducative, technique, de gestion d’entreprise, de loisirs, etc. La recherche a permis de constater l’émergence d’une culture éco-alimentaire, qui constitue en elle-même une innovation sociale.

4Pour clôturer la rencontre, une période de discussion collective a permis d’échanger sur des pistes de développement de l’action éducative en éco-alimentation, notamment pour formuler des recommandations à l’intention des décideurs. Le public s’est montré très intéressé par ces problématiques. Plusieurs suggestions pertinentes ont été faites. Il a entre autres été proposé de créer une enveloppe budgétaire pour financer les initiatives pédagogiques en éco-alimentation et permettre aux écoles de profiter de ces dernières, notamment en faisant des sorties en milieu agricole et en développant des programmes pédagogiques de jardinage et de cuisine. A aussi été suggéré l’abord des interrelations entre alimentation, environnement et santé dans la formation initiale des diététistes nutritionnistes du Québec et des enseignants. Des participants ont évoqué que cela pourrait prendre la forme d’un séjour dans une ferme pédagogique. Finalement, l’importance de la reconnaissance et de la valorisation les initiatives éco-alimentaires au sein des institutions a été rappelée. Il a été expliqué que cela peut notamment se faire en modifiant les politiques alimentaires de manière à ce qu’elles intègrent dans une plus large mesure l’éco-alimentation (en ce sens, la Politique cadre pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (2007) pourrait être revue).

5Enfin, un rapport du colloque sera envoyé aux décideurs des différents milieux de gouvernance afin de faire connaître le champ des pratiques en éducation relative à l’éco-alimentation et de stimuler l’appui aux initiatives porteuses et novatrices.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Eva Auzou, Lucie Sauvé et Nayla Naoufal, « Alimentation, environnement et santé : un défi d’éducation | Compte-rendu »
Éducation relative à l'environnement [En ligne], Volume 9 | 2011,
mis en ligne le 20 décembre 2011,
consulté le 25 février 2020.
URL : http://journals.openedition.org/ere/1744

Haut de page

Auteurs

Eva Auzou

Université du Québec à Montréal

Articles du même auteur

Lucie Sauvé

Université du Québec à Montréal

Articles du même auteur

Nayla Naoufal

Université du Québec à Montréal

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo centre ERE
  • Logo ifree
  • OpenEdition Journals