Navigation – Plan du site

AccueilNuméros de la revueVolume 16 - 1RegardsAnishinaabeh pisiskatesi - L’adul...

Regards

Anishinaabeh pisiskatesi - L’adulte au cœur de ses pouvoirs

Dolorès Contré

Texte intégral

1Il m’apparait que le développement d’une identité écologique se déploie en l’adulte lui-même. Je le perçois comme une personne active au sein de son milieu, qui agit de manière écoresponsable et écocitoyenne. Il est préoccupé par le bienêtre de sa famille et de sa communauté ainsi que des besoins de base pour la survivance de toutes et tous. Cette personne adulte possède en elle le pouvoir de modifier les structures et les cadres qui l’oppressent et de coopérer en réseau tout en réfléchissant sur des enjeux socioécologiques préoccupants afin de trouver des solutions créatives, puisées en partie dans ses expériences de vie.

2Au centre du dessin, la spirale illustre l’âme humaine en évolution, celle de la personne acteur-trice de changement. Ensuite, quatre pictogrammes intégrés les uns dans les autres forment un nouvel univers symbolique.

3Le premier, symbole du féminin (en haut) et le second, symbole du masculin (en bas) forment un losange pour représenter l’égalité entre toutes les formes du vivant ainsi que la justice écosociale.

4Le cercle est quant à lui une forme organique et naturelle, donnant à l’illustration une dimension concave et sombre par les couleurs de violet, mais aussi convexe et lumineuse par les couleurs jaune et orange, soit une sorte de dualité exprimée à travers les textes de ce numéro thématique, entre préoccupations et espoirs.

5Ce cercle constitue un principe d’unité inclusif, le « Je/Nous » ; il symbolise un espace commun où les efforts de l’humanité pour contrer la crise socioécologique sont représentés par le carré dont les extrémités font référence aux quatre points cardinaux. Les couleurs ont aussi été choisies pour identifier les quatre éléments, Air, Terre, Feu et Eau.

Haut de page

Bibliographie

Contré Migwans, D. (2013). Une pédagogie de la spiritualité amérindienne : Naa-ka-nah-gay-win. Paris : Éditions L’Harmattan, collection « Écologie et formation »

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/ere/docannexe/image/7233/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dolorès Contré, « Anishinaabeh pisiskatesi - L’adulte au cœur de ses pouvoirs »Éducation relative à l'environnement [En ligne], Volume 16 - 1 | 2021, mis en ligne le 10 mars 2021, consulté le 18 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/ere/7233 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ere.7233

Haut de page

Auteur

Dolorès Contré

Dolorès Contré est une artiste interdisciplinaire et pédagogue franco-Anishinaabeh par ses grands- parents. Elle est chargée de cours sur les traditions spirituelles autochtones à l'Institut d'études religieuses de l’Université de Montréal. Son ouvrage Une pédagogie de la spiritualité amérindienne – Naa-ka-nah-gay-win (2013) porte sur un dialogue transdisciplinaire entre l’expression par les arts symboliques et l'écoformation. Dolorès Contré est également formatrice auprès des enseignant.e.s et de divers groupes sociaux.

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Éducation relative à l’environnement est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search