Navigation – Plan du site
Comptes rendus & Informations

Squiapeun, le troll, supplément de L’Ecole valdôtaine, 2011

Région autonome Vallée d’Aoste, Assessorat de l’éducation et de la culture
Marie-Thérèse Weber
p. 100
Référence(s) :

Laurent Viérin, Squiapeun, le troll, supplément de L’Ecole valdôtaine, 90, décembre 2011, région autonome Vallée d’Aoste, Assessorat de l’éducation et de la culture.

Texte intégral

1La Vallée d’Aoste a un riche patrimoine linguistique et culturel à valoriser. Ce territoire offre des opportunités pour l’éveil aux langues et « l’école valdôtaine peut constituer un banc d’essai valable pour tester et, éventuellement, valider par l’expérience sur le terrain les nouveautés de la recherche scientifique dans le domaine de la didactique des langues » (p. 1).

2Le récit de Squiapeun le troll est né dans la Vallée d’Aoste. En effet, l’école primaire de Valpelline a décidé de soutenir le projet européen Comenius Enseigner la tradition : savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va. Des établissements scolaires de cinq pays (Italie, Grèce, Espagne, Royaume-Uni et France) ont participé à ce projet. Chaque école a rédigé en français un épisode d’un récit. L’ensemble de ces textes, corrigés par les enseignants, forme une histoire unique, traduite dans chacune des langues du partenariat.

3L’histoire de Squiapeun, agrémentée d’illustrations, est suivie des commentaires de L. Revelli. Les objectifs de ce professeur de linguistique à l’université de la Vallée d’Aoste sont « de montrer la validation scientifique que l’éducation linguistique intégrée a désormais reçue et d’introduire des perspectives d’application concrète pour l’utilisation didactique de l’histoire de Squiapeun » (p. 3). A cet effet, des fiches de travail scolaire ont été élaborées et utilisées, dans des classes de la Vallée, par des stagiaires du cours de Sciences de la Formation Primaire. Cette expérimentation s’est révélée concluante.

« Avec Squiapeun, c’est donc un instrument de travail puissant et complet que nous offrons, et nous sommes persuadés qu’il représentera un outil incontournable pour éduquer nos élèves et leur faire prendre conscience de l’importance du bilinguisme ou du plurilinguisme valdôtain » (p. 1).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Thérèse Weber, « Squiapeun, le troll, supplément de L’Ecole valdôtaine, 2011 », Éducation et sociétés plurilingues, 36 | 2014, 100.

Référence électronique

Marie-Thérèse Weber, « Squiapeun, le troll, supplément de L’Ecole valdôtaine, 2011 », Éducation et sociétés plurilingues [En ligne], 36 | 2014, mis en ligne le 26 octobre 2014, consulté le 24 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/esp/306

Haut de page

Auteur

Marie-Thérèse Weber

Professeur, Fribourg (Suisse)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CIEBP

Haut de page
  • Logo CIEBP (Centre d'Information sur l'Education Bilingue et Plurilingue)
  • OpenEdition Journals