Navigation – Plan du site

AccueilNuméros263ActualitésEugène Rouir (1919-2020)

Actualités

Eugène Rouir (1919-2020)

Rémi Mathis

Entrées d’index

Index géographique :

Belgique

Index chronologique :

20e siècle
Haut de page

Texte intégral

1Ce collectionneur belge (né à Chênée, dans la banlieue de Liège), membre du Comité national de l’estampe, est mort à l’âge de cent ans le 1er février 2020.

2« On naît collectionneur » affirme-t-il, fier de son état d’esprit, toutefois nourri de cours supérieur en histoire de la gravure. Directeur des laboratoires d’un groupe pétrolier à Anvers, Eugène Rouir commence sa collection d’estampes au début des années 1950. Alors que sa vie professionnelle est ailleurs, mais lui permet de disposer des moyens financiers nécessaires à son activité, il se rapproche des milieux intéressés par la bibliophilie (Société des Bibliophiles de Belgique en 1959) et y consacre son temps libre : il prend notamment des responsabilités de plus en plus importante au sein de la revue belge Le Livre et l’Estampe, jusqu’à en devenir directeur. Il y tient notamment une chronique sur les ventes d’estampes, lui donnant une connaissance nonpareille de ce marché spécialisé.

3Sa collection donne lieu à deux importantes donations. La première a lieu en 1989 au bénéfice de la Bibliothèque royale de Belgique et est constituée d’une centaine de pièces contemporaines : il rédige le catalogue de l’exposition qui est organisée à cette occasion (Gravures étrangères contemporaines, Bruxelles, 1989).

  • 1 E. Rouir, « Parcours d’un collectionneur », Nouvelles de l’estampe, mars 1994, 133, p. 5-16.

4En 1994, il donne plus de mille cinq cents estampes au musée de l’université de Louvain-la-Neuve, présentant un panorama de cet art, des origines à nos jours. Cet acte de générosité avait été pour lui l’occasion de revenir sur son parcours de collectionneur, dans un bel article de notre revue1. Cela donne surtout de nouveau lieu à une exposition, dont Eugène Rouir rédige le catalogue (Dürer à Picasso, cinq siècles de gravures en Europe, Louvain-La-Neuve, 1994).

5Encore actif malgré son grand âge, il intervient directement dans la mise en valeur de ce fonds – qui donne lieu à de nouvelles expositions en 2003-2004 (Bruxelles, Anvers, Breda, Amsterdam, catalogue Meesterprenten/Images de Maîtres).

6Eugène Rouir est l’auteur de nombreux ouvrages sur la gravure et certains de ses représentants. Parmi ceux-ci : L’Estampe valeur de placement (conseils aux amateurs et aux collectionneurs (Paris 1970) ; Le Marché des estampes en 1978-1979 (Bruxelles 1978) ; La Gravure, des origines au xvie siècle (Paris 1971) ; La Gravure originale au xviie siècle (Paris 1974) ; 150 ans de gravures en Belgique (Bruxelles 1980) ; Armand Rassenfosse : catalogue de l’œuvre gravé (Bruxelles 1984 ; notons qu’Eugène Rouir avait rencontré le fils d’Armand Rassenfosse à l’Institut de Chimie en 1946 et que celui-ci lui avait demandé d’étudier l’œuvre gravé de son père en vue du catalogue) ; Félicien Rops, catalogue raisonné de l’œuvre gravé et lithographié (Bruxelles 1987-1992), suivi de Félicien Rops, sous la loupe : additions et corrections au catalogue de l’œuvre gravé (Bruxelles 1999). Outre les deux catalogues d’exposition de ses donations en 1989 et en 1994, il a également signé ceux sur Rassenfosse (1984), Cornelys Matsys (1985), et Félicien Rops (1991), lors des manifestations consacrées à ces artistes à la Bibliothèque royale Albert Ier, à Bruxelles.

Haut de page

Notes

1 E. Rouir, « Parcours d’un collectionneur », Nouvelles de l’estampe, mars 1994, 133, p. 5-16.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémi Mathis, « Eugène Rouir (1919-2020) »Nouvelles de l’estampe [En ligne], 263 | 2020, mis en ligne le 29 décembre 2020, consulté le 21 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/estampe/1593 ; DOI : https://doi.org/10.4000/estampe.1593

Haut de page

Auteur

Rémi Mathis

Archiviste paléographe, conservateur chargé des estampes du XVIIe siècle au département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France, rédacteur en chef des Nouvelles de l’estampe.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License
La revue Nouvelles de l’estampe est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Attribution 4.0 International License.

Haut de page
  • Logo Comité national de l'estampe
  • Logo Bibliothèque nationale de France
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search