Navigation – Plan du site

Les comités

Les comités

Comité de rédaction (se réunit en présentiel)

  • Céline Chicha-Castex, conservateur des estampes contemporaines au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France

  • Érik Desmazières, artiste graveur, membre de l’Académie des beaux-arts

  • Rémi Mathis, conservateur des estampes du XVIIe siècle au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France

  • Michel Melot, ancien directeur du département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France, ancien sous-directeur au ministère de la Culture

  • Véronique Meyer, professeur d’histoire de l’art moderne à l’université de Poitiers

  • Emmanuel Pernoud, professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université Paris I Panthéon Sorbonne

  • Maxime Préaud, conservateur général honoraire chargé de la réserve au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France

  • Cécile Pocheau-Lesteven, conservateur chargé des estampes contemporaines au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France

  • Philippe Sénéchal, professeur d’histoire de l’art à l’université d’Amiens

  • Valérie Sueur-Hermel, conservateur des estampes du XIXe siècle au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France

Comité scientifique

  • Sylvie Aubenas, directrice du département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France

  • Stephen Bann, professeur émérite d’histoire de l’art à l’université de Bristol (Royaume-Uni)

  • Jean-Marc Chatelain, directeur de la Réserve des livres rares et précieux de la Bibliothèque nationale de France

  • Marzia Faietti, directrice du cabinet des estampes du musée des Offices (Florence, Italie)

  • Louis Marchesano, conservateur de la collection d’estampes, Getty Research Institute (Los Angeles, USA)

  • Christian Michel, professeur à l’université de Lausanne (Suisse)

  • Nadine Orenstein, directrice du département des Dessins et des Estampes du Metropolitan Museum (New York, USA)

  • Agustina Rodriguez Romero, professeur d’histoire de l’art à l’université de Buenos Aires (Argentine)

  • Christian Rümelin, conservateur du cabinet d’arts graphiques du musée de Genève (Suisse)

Fonctionnement

Le comité de rédaction (ou de lecture) est l’organisme responsable de la qualité scientifique de la revue, en collaboration avec le rédacteur en chef (qui en est membre). Il est composé de dix membres (capables d’assister en personne à des réunions qui se passent à la Bibliothèque nationale de France, d’où leur caractère franco-français), spécialistes de niveau national voire international (universitaires et conservateurs), ainsi que d’un artiste (membre de l’Académie des beaux-arts, également propriétaire d’une galerie d’art contemporain).

Il se réunit toutes les trois à dix semaines pour discuter de la validité scientifique des articles qui sont soumis et de leur apport pour la communauté scientifique. Il dispose des textes en avance et en discute librement durant la réunion.
Il rend un avis, qui est signifié à l’auteur par le rédacteur en chef (ou, parfois, par un membre du comité s’il s’agit de son expertise propre) : acceptation avec modifications mineures (validé par le rédacteur en chef), acceptation avec modifications majeures (et nouveau passage devant le comité), refus.

Le comité peut demander des reviews externes à des universitaires, conservateurs et connaisseurs/experts spécialistes en fonction du sujet traité (thème spécialisé (e. g. cartes à jouer…), espace géographique particulier (e.g. : Chine…).

Le comité scientifique ne se réunit pas en présentiel : il donne des avis sur la politique scientifique globale de la revue et joue le rôle de correspondant dans les pays dont sont issus ses membres (signalement de parution pour comptes rendus, conseil de publier dans la revue aux auteurs locaux, représentation…).

Ses membres sont des spécialistes de grand prestige à l’échelle internationale.

  • Logo Comité national de l'estampe
  • Logo Bibliothèque nationale de France
  • OpenEdition Journals