Navigation – Plan du site
Actualités

La carte-adresse d’Alexis Naquet (supplément à l’article du numéro 253)

Rémi Mathis
p. 86

Entrées d’index

Index géographique :

France

Index chronologique :

18e siècle
Haut de page

Texte intégral

1Suite à la publication de notre article dans le dernier numéro (253) des Nouvelles de l’estampe, nous avons pu retrouver dans la « matière » (supplément non monté aux séries thématiques) du département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France (Pc-MAT-3a Boîte) un document supplémentaire sur Alexis Naquet, que nous présentons ici.

Il s’agit de sa carte-adresse, qui présente ses activités professionnelles :

Naquet, peintre ordinaire du clergé de France pour les sacres de nosseigneurs les archevesques et evesques et pour les bénédictions de messieurs les abbés et abbesses, pour les armes sur cartons fins, pains et baril doré et argenté, fait genealogie et tout ce qui concerne le blazon, donne au publiques (sic) le dénombrement des armes des prélats du clergé suivant leurs rangs de leurs suffragants conformement à L’Estat de la France. Ont (sic) trouve chez luy toute (sic) les armes des princes et seigneurs de l’Europe.

2Ce texte est gravé en taille-douce et imprimé sur une plaque ornée d’un décor chargé d’éléments ecclésiastiques (mitres, croix, encensoirs, etc.) : il s’agit en fait de la même plaque que celle qui servit de page de titre à plusieurs des recueils gravés et enluminés qui ont fait l’objet de notre article (ceux de la bibliothèque de l’Arsenal (1725), du Victoria and Albert Museum (1725) et de la bibliothèque de La Rochelle (1730). Le texte inclut ici une zone d’adresse : « 1725, à Paris, rue de l’Université, fauxbourg Saint-Germain, chez Monseigneur le duc d’Ollonne ».

3Sans surprise, Naquet se présente avant tout comme peintre en armoirie mais les armoriaux gravés et enluminés apparaissent bien parmi ses spécialités sous le nom de « dénombrement des armes des prélats… ». Et ses autres travaux de gravure héraldique sur les princes européens sont également cités – nous ne les connaissions que par une mention du catalogue Morel de Vindé, sans avoir encore pu localiser d’armorial à ce jour.

Carte-adresse d’Alexis Naquet, burin, 1725. BnF, Estampes, Pc MAT-3a-boîte

Carte-adresse d’Alexis Naquet, burin, 1725. BnF, Estampes, Pc MAT-3a-boîte
Haut de page

Table des illustrations

Titre Carte-adresse d’Alexis Naquet, burin, 1725. BnF, Estampes, Pc MAT-3a-boîte
URL http://journals.openedition.org/estampe/docannexe/image/556/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 436k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rémi Mathis, « La carte-adresse d’Alexis Naquet (supplément à l’article du numéro 253) », Nouvelles de l’estampe, 254 | 2016, 86.

Référence électronique

Rémi Mathis, « La carte-adresse d’Alexis Naquet (supplément à l’article du numéro 253) », Nouvelles de l’estampe [En ligne], 254 | 2016, mis en ligne le 15 octobre 2019, consulté le 14 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/estampe/556

Haut de page

Auteur

Rémi Mathis

Archiviste paléographe, conservateur chargé des estampes du xviie siècle au département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France et rédacteur en chef des Nouvelles de l’estampe

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License
La revue Nouvelles de l’estampe est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Attribution 4.0 International License.

Haut de page
  • Logo Comité national de l'estampe
  • Logo Bibliothèque nationale de France
  • OpenEdition Journals