Navigation – Plan du site
Documents

Musique à la source. Chez les Berbères Aït Saïd (Moyen Atlas, Maroc)

Marc Loopuyt
p. 233-239

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Aperçu du texte

Ce que je vais évoquer de la tribu berbère des Aït Saïd ou‘Ali dans le Moyen Atlas a presque totalement disparu aujourd’hui, effacé par le tsunami du nouveau fondamentalisme musulman qui récuse comme obscurantistes toutes les coutumes quelques fois millénaires qui l’ont précédé… Cela n’enlève rien à la réalité de ces leçons de naturel qui subsistent encore sur d’autres terrains de la planète, malgré une perspective générale de « peau de chagrin ».

Nous sommes entre 1968 et 1971, dans le Moyen Atlas marocain et toute la montagne chante en travaillant : bergers (chant et flûte), muletiers de passage, mères avec leurs nourrissons, appels modulés au lointain… même certains travaux très pénibles s’accomplissent en musique comme le damage des toits d’argile par les hommes ou le transport par les femmes en terrain accidenté de lourdes bottes de palmier nain. Il s’agit là de chants spontanés, dans l’ordinaire des jours, mais il y a aussi les occasions spécifiques comme les mariages, circonci...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Loopuyt, « Musique à la source. Chez les Berbères Aït Saïd (Moyen Atlas, Maroc) », Cahiers d’ethnomusicologie, 31 | 2018, 233-239.

Référence électronique

Marc Loopuyt, « Musique à la source. Chez les Berbères Aït Saïd (Moyen Atlas, Maroc) », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 31 | 2018, mis en ligne le 10 décembre 2020, consulté le 14 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/ethnomusicologie/3017

Haut de page

Auteur

Marc Loopuyt

Marc LOOPUYT a fréquenté l’Andalousie, le Maghreb, l’Orient arabe, la Turquie et l’Azerbaïdjan pendant 45 ans. Ses voyages et ses résidences lui ont permis de forger son style propre comme joueur de oud. Il est aussi pédagogue et a publié des articles et ouvrages sur les traditions musicales du Maghreb et du Moyen-Orient. Parmi ses dernières publications : un dossier de la revue Horizons Maghrébins (2016) et le livre Le oud Nahhât, luth mythique de Damas (Philharmonie de Paris, 2018).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page