Navigation – Plan du site
Thèses

Giordano MARMONE : Danser et chanter un système d’âge. Anthropologie musicale des Samburu (Kenya)

Thèse de doctorat en ethnomusicologie, soutenue le 15 décembre 2017 à l’Université Paris Ouest Nanterre
p. 375
Référence(s) :

Giordano MARMONE : Danser et chanter un système d’âge. Anthropologie musicale des Samburu (Kenya)
Thèse de doctorat en ethnomusicologie, soutenue le 15 décembre 2017 à l’Université Paris Ouest Nanterre.
483 p., annexes, glossaire, carte SD
Directrice de thèse : Anne-Marie Peatrik

Texte intégral

1Cette thèse se propose d’explorer le lien qui existe entre le système d’âge des Samburu du Kenya et leur pratique musicale. L’organisation sociale de ces pasteurs de langue nilotique se structure autour de promotions générationnelles successives et de trois statuts d’âge (incirconcis, « guerriers » et anciens) qui hiérarchisent les hommes et définissent leurs rôles dans les domaines économique et politique. A chacun de ces groupements d’âge correspondent différents répertoires de danses et chants sur lesquels les individus revendiquent une sorte de « droit d’exécution » exclusif, selon leur appartenance à une promotion ou à un statut déterminé. L’avancement, au fil des étapes ontogénésiques de ce système d’âge, sanctionne l’acquisition du droit d’exécuter le répertoire du statut auquel on appartient tour à tour au terme de cérémonies de maturation appelées lmuget. En revanche, les danses et les chants générationnels restent à jamais associés à la promotion de référence et à ses membres qui les ont composés à partir des expériences collectives qu’ils ont vécues au moment de leur état de « guerriers ». La pratique musicale se configure ainsi comme un dispositif de fabrication du système d’âge et de la masculinité : la traduction de la matière socio-structurelle des groupes d’âge en matière musicale permet aux Samburu de manipuler, par la danse et par le chant, les agencements de leur société et le classement des hommes. Dans ce contexte, une importance particulière est accordée à la composition et à la modification des répertoires musicaux générationnels des « guerriers », à leur travail de réflexion intellectuelle, qui illustre la vitalité des institutions et leur permet de penser leur société et son adaptation au monde contemporain.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Giordano MARMONE : Danser et chanter un système d’âge. Anthropologie musicale des Samburu (Kenya) », Cahiers d’ethnomusicologie, 31 | 2018, 375.

Référence électronique

« Giordano MARMONE : Danser et chanter un système d’âge. Anthropologie musicale des Samburu (Kenya) », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 31 | 2018, mis en ligne le 10 décembre 2018, consulté le 15 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/ethnomusicologie/3424

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page