Navigation – Plan du site
Dossier : migrants musiciens

L’émigration historique des Juifs au Portugal. Quel est leur apport dans la musique traditionnelle du Trás-os-Montes ?

Anne Caufriez
p. 233-246

Résumé

Cet article aborde un répertoire traditionnel du Trás-os-Montes (Portugal) qui, jusque dans les années 1980, était aussi chanté par les Juifs habitant les villages de la région. Ce répertoire d’origine médiévale s’appelle le romanceiro (ensemble de poésies octosyllabiques appelées romances). Il était connu et pratiqué par tous les habitants, y compris les Juifs. Les romances étaient surtout chantés pour la moisson des céréales et le soir au bord de l’âtre. Plusieurs villages isolés du Trás-os-Montes abritent des communautés juives depuis le XIIe siècle, établies notamment dans des villages situés le long de la frontière hispano-portugaise. Une fois la Reconquête sur les Maures terminée, ces Juifs « historiques » ont été contraints de se convertir au christianisme (de là leur nom de « nouveaux chrétiens »), et ensuite ils ont dû fuir l’Inquisition. L’article retrace l’histoire de ces Juifs pauvres et « cachés » dans cette région rurale qu’est le Trás-os-Montes et fait le lien avec le romanceiro d’aujourd’hui, en retournant à ses sources « sur le terrain ». Il tente de mettre en évidence les apports spécifiquement juifs à ce répertoire (ce qu’il en reste), qui se manifestent plus au niveau de l’interprétation que de thèmes originaux.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2021.

Plan

Introduction
L’histoire des juifs de la « nation » portugaise
Le romanceiro du Trás-os-Montes est-il une spécificité juive ?
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Il est un répertoire de la musique traditionnelle portugaise et espagnole dont les Juifs originaires de la Péninsule ibérique ont conservé la mémoire pendant longtemps. Il s’agit de la ballade appelée, en Péninsule ibérique, romance ou romanceiro (ensemble de romances). C’est même le répertoire le plus connu que les Juifs sépharades en exil aient colporté dans plusieurs pays du pourtour méditerranéen et c’est également celui qui a été sauvegardé à travers plusieurs chansonniers (ibériques et sépharades). C’est encore ce répertoire qui est repris, lors de concerts ou de festivals d’aujourd’hui, par des chanteurs et musiciens d’origine juive et celui auquel la diaspora juive sépharade se rattache pour exprimer son identité.

Au Portugal, la ballade ou romance est une chanson versifiée, épico-lyrique, qui s’est transmise du Moyen Age jusqu’à nos jours à travers la tradition orale du milieu rural. Il y a une bonne trentaine d’années, elle était encore le répertoire chanté le p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne Caufriez, « L’émigration historique des Juifs au Portugal. Quel est leur apport dans la musique traditionnelle du Trás-os-Montes ? »Cahiers d’ethnomusicologie, 32 | 2019, 233-246.

Référence électronique

Anne Caufriez, « L’émigration historique des Juifs au Portugal. Quel est leur apport dans la musique traditionnelle du Trás-os-Montes ? »Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 32 | 2019, mis en ligne le 01 octobre 2021, consulté le 16 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/ethnomusicologie/3641

Haut de page

Auteur

Anne Caufriez

Anne CAUFRIEZ est Directeur de Recherche et Responsable de collections au Musée des Instruments de Musique de Bruxelles depuis 1974. Elle a soutenu une Thèse de Doctorat en Ethnomusicologie à l’EHESS de Paris (en 1982) et une Habilitation à Diriger des Recherches à Paris-IV Sorbonne (en 2000). Elle a travaillé avec le Laboratoire d’Ethnomusicologie du CNRS (Musée de l’Homme, Paris) et avec le Centre d’Etudes Portugaises de l’EHESS de Paris (1987-1999). Sa spécialisation porte sur les musiques traditionnelles d’Europe et du Portugal. En dehors d’une bonne soixantaine d’articles publiés dans des revues internationales, elle a publié quatre livres sur la musique portugaise et ibérique : Le Chant du Pain et Romances du Trás-os-Montes (1998) ; Madère (2018), ainsi que L’instrument de musique ibérique (1988). Un cinquième livre sur la musique portugaise est en préparation : Une vie à la source de la mémoire (à paraître en 2020).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page
  • OpenEdition Journals