Navigation – Plan du site

AccueilCahiers d’ethnomusicologie33Dossier : conflits et agressivitéNuisances et chaos des Vents. Exp...

Dossier : conflits et agressivité

Nuisances et chaos des Vents. Expressions de l’agressivité dans un rite de possession en Arabie orientale

Maho Sebiane
p. 113-131

Résumé

Pour les Zunûj d’Arabie orientale, le rite de possession ramsat-al-leiwah est une pratique à caractère thérapeutique. Il est supposé guérir les individus des maladies et des tourments infligés par des esprits nommés as-sawâili. Ainsi, il n’est pas rare, au cours de ses réalisations, que des actes agressifs soient perpétrés entre esprits de possession, entre participants humains, voire entre esprits et êtres humains. Dans ces situations, les Zunûj utilisent l’expression arabe rabsha pour qualifier ces actes répréhensibles. Ce terme renvoie simultanément à deux significations : la nuisance et le chaos. Or, de leur point de vue, il est essentiel que tous – humains et esprits – observent entre eux une attitude respectueuse et sans hostilité. Cela s’accorde avec le caractère festif recherché pour le bon déroulement du rite, d’autant plus que, pour être considéré comme réussi, il doit s’achever dans la bonne entente et l’harmonie entre tous les participants humains et les esprits. C’est à partir d’un exemple extrait d’une réalisation de ce rite datant de 2009 au Sultanat d’Oman que cet article propose d’explorer les expressions de l’agressivité en contexte rituel en se fondant sur une micro-analyse de l’engagement des différents acteurs et de leurs interactions.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2022.

Plan

Esclavage et possession en Arabie orientale
Une hybridation entre Afrique et Arabie
Structuration et maîtrise du cadre rituel
La médiation du misḥâb
Rivalités et dissensions
Cadre rituel et agression stratégique
Conclure dans la paix et l’harmonie
Indétermination et explicitations
Retour sur la ḥadrat-al-hubûb
Dédoublement et cadres de l’expérience rituelle
Conclusion

Aperçu du texte

L’ambiance festive était à son apogée. La procession rituelle progressait joyeusement au rythme des tambours et sur la mélodie du hautbois. Hommes, femmes, vieillards et enfants s’avançaient en chantant vers l’arbre cérémoniel, lieu central du rite de possession ramsat-al-leiwah. Tous attendaient, avec impatience et curiosité, cet instant crucial où devaient se présenter les esprits sawâili, ces entités immatérielles que tous considèrent comme africaines. Ainsi, les femmes transportaient les plateaux de victuailles pour le rendez-vous tant attendu, tandis que les hommes nettoyaient le sol aux alentours de l’arbre. C’est donc dans un joyeux tumulte que cette assemblée s’installa dans l’attente de la cérémonie adrat-al-hubûb (la présence des Vents) pour accueillir comme il se doit ses visiteurs. Durant un long moment, la famille, les voisins et les amis proches du patient à qui ce rite thérapeutique était dédié restèrent debout au pied de l’arbre. Ils frappaient des mains, chantant ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Maho Sebiane, « Nuisances et chaos des Vents. Expressions de l’agressivité dans un rite de possession en Arabie orientale »Cahiers d’ethnomusicologie, 33 | 2020, 113-131.

Référence électronique

Maho Sebiane, « Nuisances et chaos des Vents. Expressions de l’agressivité dans un rite de possession en Arabie orientale »Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 33 | 2020, mis en ligne le 01 décembre 2022, consulté le 29 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/ethnomusicologie/4003

Haut de page

Auteur

Maho Sebiane

Maho SEBIANE est anthropologue et ethnomusicologue, post-doctorant au Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (EHESS-CRAL). Depuis 2002, il poursuit ses travaux de recherche sur différentes pratiques musicales et rituelles dans l’océan indien occidental, notamment dans la sous-région du Golfe arabo-persique. Ses travaux ont pour but de mieux comprendre les processus en jeu dans la reconfiguration de ces pratiques musicales et rituelles en croisant les perspectives de l’ethnomusicologie, de l’anthropologie, de l’ethnolinguistique et de l’histoire.

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search