Navigation – Plan du site
études & essais

The Struggle Complex

Facebook, Visual Critique and the Tussle for Political Power in Nigeria
Le Complexe de lutte : Facebook, critique visuelle et la querelle pour le pouvoir politique au Nigéria.
George Emeka Agbo
p. 469-492

Résumés

Résumé
Le 20 novembre 2014, une violente bagarre éclata parmi les représentants de l’Assemblée nationale au Nigéria. La confrontation entre les partis, qui illustre la lutte des élites pour le pouvoir, n’est pas nécessairement sans précédent dans l’histoire politique depuis l’indépendance en 1960. Mais ce qui est fascinant dans ce cas particulier, est sa connexion avec la nouvelle culture sociale et visuelle impulsée par l’infrastructure numérique. Les vidéos et photographies de l’événement, ainsi que d’autres images dérivées de celles-ci, se diffusèrent en ligne, de manière « virale » en devenant des sites visibles d’échanges interpersonnels. J’ai suivi la production visuelle sur Facebook, la plateforme qui permettait de sonder l’interaction la plus vive autour de ces images. Dans cet article, j’utilise des outils analytiques de la sémiotique afin d’examiner une sélection d’images et leurs commentaires connexes. Je démontre que la photographie numérique et ses capacités de structuration, notamment par le montage des images, la diffusion et la construction de leur signification, permettent aux sujets de l’État nigérien de critiquer la lutte pour le pouvoir chez les fonctionnaires. Les luttes de pouvoir et leur critique produisent un complexe de lutte qui apporte un éclairage sur les conflits politiques plus étendus au Nigéria ainsi que sur le sentiment grandissant de désespoir vis-à-vis de la démocratie postcoloniale nigérienne. Cet argument permet de mieux comprendre comment la photographie numérique fait entrer des citoyens « ordinaires » dans les discussions politiques en Afrique et leur permet de contester le pouvoir d’État dominant. Je considère l’intersection des nouveaux médias et de la théorisation de la photographie comme lieu de politique et de relations interpersonnelles.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Enacting the fracas
The Larger Picture of Violence
Beasts in Politics
“Democrazy”— The Nigerian Democracy

Aperçu du texte

The National Assembly precinct in Abuja, Nigeria went chaotic on 20 November 2014. Parliamentarians, divided along party lines, struggled to take control of the space, enacting elite struggle for power that has marked the political history of post-independence Nigeria. The melee was depicted in numerous photographs and videos that went viral in cyberspace. As a way of condemning the confrontation, ordinary Nigerians produced even more images, through digital editing, and circulated these online, especially on Facebook. Since 2012, when social networking drove a nation-wide protest prompted by the removal of a fuel subsidy by the Nigeria federal government, online platforms have remained crucial sites of popular dissidence in the country. Photography is important in the civil struggle, thanks to digital infrastructure—interconnected camera devices, image-based applications and websites—and the social practices that organise their use.

Ordinary Nigerians/citizens (who produced visual c...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

George Emeka Agbo, « The Struggle Complex », Cahiers d’études africaines [En ligne], 230 | 2018, mis en ligne le 01 juin 2020, consulté le 21 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/22151

Haut de page

Auteur

George Emeka Agbo

Department of Fine and Applied Arts, University of Nigeria, Nsukka.

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page