Navigation – Plan du site
études & essais

Du dilemme des filles et de leurs réserves de vie

La crise sorcellaire dans la migration nigériane
On the Predicament of the Daughters and the Resources of Life. Witchcraft Crisis in Nigerian Migration
Simona Taliani
p. 737-761

Résumés

La migration théocratique nigériane vers l’Europe s’appuie sur une psychologie spirituelle de l’abondance qui, dans le cas de la traite, implique habituellement deux femmes : l’une, plus âgée, qui dispose des moyens financiers permettant d’assumer tous les frais du voyage de l’autre, à qui elle indique les personnes auxquelles s’adresser au cours des nombreuses étapes du trajet ; et la cadette qui, une fois arrivée dans un pays européen, utilisera son corps comme un capital à exploiter pour rembourser sa dette. Entre ces deux protagonistes « de la nuit » s’instaure une dépendance fondée sur une action rituelle destinée à signifier une parenté fictive, sur l’existence d’un organe de contrôle et sur le serment prêté à l’un des « deux-cent-et-un » esprits du panthéon edo. Cette scène migratoire est à l’origine d’un complexe sorcellaire dont la crise de la cadette constitue une des manifestations névralgiques les plus fréquentes, où la figure de la « mère de derrière » incarne l’agresseur familial et devient signe avant-coureur d’une malédiction attendue.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Une ethnographie des sorts migratoires
« Je n’y crois pas, mais ça existe »
À en croire …
Traces pour une sorcellerie des fesses

Aperçu du texte

« There’s been too much attribution of power to the effect of colonialism on our consciousness […].
[A] true invasion takes place not when a society has been taken over by another society
in terms of its infrastructure,
but in terms of its mind and its dreams and its myths, and its perception of reality.
If the perception of reality has not been fundamentally, internally altered, then the experience itself is just transitional. There are certain areas of the African consciousness which will remain inviolate.
Because the world-view it is that makes a people survive »
Ben Okri (Wilkinson 1992 : 86),
As Above, so Below.

Je me propose dans cet article d’approfondir l’un des aspects de l’organisation clandestine rebaptisée « diaspora criminelle » nigériane par Stephen Ellis dans This Present Darkness. L’auteur questionne, dans cette publication posthume, le rapport entre prospérité et univ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Simona Taliani, « Du dilemme des filles et de leurs réserves de vie », Cahiers d’études africaines [En ligne], 231-232 | 2018, mis en ligne le 15 décembre 2020, consulté le 19 janvier 2019. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/22438

Haut de page

Auteur

Simona Taliani

Université de Turin, Département de cultures, politique et société, Turin (Italie).

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page