Navigation – Plan du site
notes et documents

Approaching the Debtera in Context

Socially Reprehensible Emotions and Talismanic Treatment in Contemporary Northern Ethiopia
Comprendre les debtera dans leur contexte. Les émotions socialement repréhensibles et le traitement talismanique en Éthiopie du Nord aujourd’hui
Siena de Ménonville
p. 1001-1028

Résumés

Cet article repose sur une étude ethnographique menée dans le nord de l’Éthiopie contemporaine. L’étude porte sur l’utilisation de pratiques talismaniques dans la gestion d’affects, comme par exemple la jalousie, la haine ou le désir, que le système religieux en place, celui de l’Église éthiopienne orthodoxe Tewahedo, juge socialement repréhensibles. Ils sont en effet, à ses yeux, trop liés au corps et à la sphère matérielle, signifiant un excès, une perte de contrôle de l’esprit sur le corps, détournant du divin et de l’immatériel. Matérialisation de l’immatériel, le talisman, créé à la demande d’un client et sous le sceau du secret par des praticiens qui se situent aux marges de l’Église, offre une issue à l’expression de tels affects. On peut alors se demander si, dans la gestion de ces derniers, les pratiques talismaniques ne constituent pas un « sous-système », fonctionnant, de manière occulte et par la sorcellerie, parallèlement au système officiel et normatif de l’Église.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

The Talisman
Approaching a Debtera: The Use of Gossip
Structural Understanding: the EOTC
The Debtera’s Place both Within and Outside the EOTC
Managing Socially Reprehensible Emotions
Jealousy
Lust

Aperçu du texte

This article presents a study of contemporary North Ethiopian Orthodox Christian talismanic practices (in and around Gonder). In order to contextualize talismanic practices, an introduction of the producer of the talisman is necessary. Known as the debtera, the producer of the talisman is often a marginal memberof the Ethiopian Orthodox Tewahedo Church (eotc) clergy. Though the debtera are part of the eotc clerical structure, the talismanic healing methods they employ are considered to be occult and officially prohibited by the church authorities (Mercier 1975; Boylston 2012). Ethnographic studies show that the debtera can be found both “inside” the eotc, where they perform their clerical duties, and “outside,” where they are known as the producers of talisman (de Ménonville 2017).

The Talisman

The Ethiopian talisman is an object often cut into a long rectangular form from a processed ani...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Siena de Ménonville, « Approaching the Debtera in Context », Cahiers d’études africaines [En ligne], 231-232 | 2018, mis en ligne le 15 décembre 2020, consulté le 11 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/22890

Haut de page

Auteur

Siena de Ménonville

Centre d’anthropologie culturelle (CANTHEL), Université Paris-Descartes, Paris.

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page