Navigation – Plan du site

AccueilNuméros240Études et essaisReappraising The History of Arabi...

Études et essais

Reappraising The History of Arabic Culture in the Sudan by the Egyptian Scholar ‘Abd al-Majid ‘Abidin

Une réévaluation de L’Histoire de la culture arabe au Soudan par le savant égyptien ‘Abd al-Majid ‘Abidin
Heather J. Sharkey
p. 805-826

Résumés

Au lendemain de la chute du régime d’Omar Al-Bechir en 2019, le moment est venu de réévaluer l’histoire de la culture arabe au Soudan ainsi que son lien avec l’identité soudanaise et le nationalisme arabe. Dans ce but, cet article examine un brillant livre arabe qui a été publié pour la première fois en 1953, trois ans avant l’indépendance du Soudan, par Abd al-Majid Abidin, un professeur égyptien à Khartoum. Intitulé Tarikh al-thaqafa al-‘arabiyya fi al-Sudan (« L’Histoire de la culture arabe au Soudan »), son livre présente la culture arabe au Soudan comme importante, diversifiée, incluant femmes et hommes, s’exprimant aussi bien dans la grande littérature que dans les médias oraux populaires. Une analyse rétrospective du livre d’Abidin nous rappelle que si les politiques d’arabisation postcoloniales ont pu échouer, et même avoir l’effet inverse de celui escompté, la culture arabe soudanaise a eu une véritable histoire populaire à la base. Le livre d’Abidin est également un document historique de l’époque de la décolonisation, reflétant les débats sur l’identité arabe et sur la culture arabe qui ont animé les nationalistes et façonné les politiques postcoloniales.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

‘Abd al-Majid ‘Abidin and His Intellectual Milieu: Egypt, Sudan, and Beyond
The Intellectual Universe of ‘Abidin’s Tarikh al-thaqafa: Sources, Characters, Content
Arguments

Aperçu du texte

From decolonization in the 1950s through the era of Omar Al-Bechir (1989-2019), Sudanese governments in Khartoum tried to impose the Arabic language and Arab identity as platforms of Sudanese nationalism (Sharkey 2008). But instead of promoting unity, Arabization (ta’rib) policies stoked resentment and fed civil conflicts that prompted southern Sudanese secession in 2011 (Sharkey 2012). As Sudan moves beyond the Bashir era, the time is ripe to reappraise the history of Sudanese Arabic culture and its relationship to Sudanese identity. To this end, I will examine a brilliant Arabic book that appeared in 1953 and in a second edition in 1967: Tarikh al-thaqafa al-'arabiyya fi al-Sudan, mundhu nashatiha ila al-'asr al-hadith; al-din, al-ijtima', al-adab (“The History of Arabic Culture in Sudan, from its Rise to the Modern Age: Religion, Society, Literature”). Its author, an Egyptian named ‘Abd al-Majid ‘Abidin, taught in the 1950s at what became the University of Khartoum. ‘Abidin prese...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Heather J. Sharkey, « Reappraising The History of Arabic Culture in the Sudan by the Egyptian Scholar ‘Abd al-Majid ‘Abidin »,  Cahiers d’études africaines, 240 | 2020, 805-826.

Référence électronique

Heather J. Sharkey, « Reappraising The History of Arabic Culture in the Sudan by the Egyptian Scholar ‘Abd al-Majid ‘Abidin »,  Cahiers d’études africaines [En ligne], 240 | 2020, mis en ligne le 04 janvier 2023, consulté le 21 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/32217  ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.32217

Haut de page

Auteur

Heather J. Sharkey

Department of Near Eastern Languages and Civilizations, University of Pennsylvania, Philadelphia, USA

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search