Navigation – Plan du site

AccueilNuméros243Dossier thématiqueRéseaux monastiques au service du...

Dossier thématique

Réseaux monastiques au service du développement local

Monastic Networks Supporting Local Development
Katrin Langewiesche
p. 703-719

Résumés

Cet article analyse les modalités selon lesquelles les communautés monastiques installées en Afrique de l’Ouest déploient aide et assistance aux populations qui le demandent. L’attention est portée aux réseaux catholiques et laïcs qui soutiennent les monastères dans le développement local. En suivant une conception du monachisme catholique dépassant les catégories du droit canon, des exemples de différentes familles religieuses aident à comparer les pratiques et à saisir les liens entre les communautés contemplatives. Cette démarche permet de déterminer les spécificités du développement engagé par les monastères par rapport au milieu catholique et à celui des ONG. Le développement initié par les monastères en Afrique se caractérise par sa temporalité longue, liée au vœu de stabilité et par son intégration au sein de réseaux transnationaux étendus.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Normes monastiques et développement local : adaptations et résistances
Quelles spécificités du développement local monastique ?

Aperçu du texte

Moniales et moines affirment que l’unique but d’un monastère est le service de Dieu. Bien que le monachisme, contrairement à la vie religieuse apostolique, n’ait pas pour but premier l’engagement social envers une population donnée, les actions des moniales et moines ont toujours eu des effets sur le développement de leur environnement direct.

Je m’intéresse dans cet article aux modalités qui permettent aux communautés monastiques installées en Afrique de l’Ouest de déployer des aides et de l’assistance aux populations qui le demandent. L’attention est portée aux réseaux catholiques et laïcs qui permettent aux monastères de s’investir, au-delà de la louange de Dieu, dans le développement local. En effet, pour bien appréhender la capacité d’innovation des monastères, il est nécessaire de connaître les dispositions institutionnelles au sein des congrégations et des ordres, les liens entre les institutions mères et les fondations africaines, le tissu associatif catholique et les connexi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Katrin Langewiesche, « Réseaux monastiques au service du développement local »,  Cahiers d’études africaines, 243 | 2021, 703-719.

Référence électronique

Katrin Langewiesche, « Réseaux monastiques au service du développement local »,  Cahiers d’études africaines [En ligne], 243 | 2021, mis en ligne le 03 janvier 2024, consulté le 26 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/34989  ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.34989

Haut de page

Auteur

Katrin Langewiesche

Institut für Ethnologie und Afrikastudien, Johannes Gutenberg Universität, Mainz, Allemagne.

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search