Navigation – Plan du site

AccueilNuméros244études et essaisLe Soleil est un mammifè...

études et essais

Le Soleil est un mammifère. Origine africaine d’un motif mythologique

The Sun Is a Mammal. African Origin of a Mythological Motif
Julien d’Huy
p. 799-829

Résumés

À l’instar du vivant, les mythes évoluent très lentement, par des processus de transmission et de descendance impliquant des modifications dans le temps et dans l’espace. Cette ressemblance entre évolution mythologique et biologique permet l’usage de méthodes phylogénétiques pour explorer la façon dont les mythes sont liés les uns aux autres. L’approche phylogénétique est ici appliquée à une famille de mythes où le Soleil est pourchassé comme un gibier, et montre l’évolution de ce type de récits dans le temps, ainsi que son origine africaine.

Haut de page

Notes de l'auteur

Je souhaiterais remercier la rédaction des Cahiers et les relecteurs qui ont contribué par leurs remarques et questions à préciser mes concepts et méthodes.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Une courte histoire de l’approche phylomythologique
Analyse du premier corpus : regroupements statistiques
Analyse du deuxième corpus : approche phylogénétique d’un mythe-type
Analyse du troisième corpus : corroboration des résultats précédents

Aperçu du texte

On relève l’existence de mammifères héliophores un peu partout sur le continent africain. Par exemple, en Afrique australe, les San Nharo voient dans le Soleil un rhinocéros qui traverse le ciel d’Est en Ouest. À la fin de chaque journée, l’étoile est piégée, tuée et mangée par les peuples de l’Ouest. Ceux-ci conservent son omoplate et la jettent à l’Est, où elle redevient rhinocéros. Le cycle se prolonge ainsi indéfiniment (Guenther 1989 : 54-55). Selon Mathias G. Guenther, ce mythe, recueilli en 1970, pourrait conserver la trace d’une histoire à la fois plus ancienne et plus élaborée. C’est ce que suggère aussi la consultation du répertoire de Sigrid Schmidt (2013 : 299-301) montrant que les motifs Soleil-animal + capture + résurrection depuis un ossement se retrouvent joints dans un même récit chez de nombreux peuples khoïsan, incluant les Nama, les Damara, les San du désert du...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julien d’Huy, « Le Soleil est un mammifère. Origine africaine d’un motif mythologique »,  Cahiers d’études africaines, 244 | 2021, 799-829.

Référence électronique

Julien d’Huy, « Le Soleil est un mammifère. Origine africaine d’un motif mythologique »,  Cahiers d’études africaines [En ligne], 244 | 2021, mis en ligne le 04 janvier 2024, consulté le 25 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/35629  ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.35629

Haut de page

Auteur

Julien d’Huy

Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS), Collège de France, CNRS-EHESS, Paris

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search