Navigation – Plan du site

AccueilNuméros244notes et documentsLes mondes poétiques et anthropol...

notes et documents

Les mondes poétiques et anthropologiques d’un évadé. Notes en mémoire d’Émile Désiré Ologoudou (1935-2019)

The Poetic and Anthropological Worlds of an Escapee. Notes in Memory of Émile Désiré Ologoudou (1935-2019)
Gaetano Ciarcia
p. 859-873

Résumés

Ce texte est à la fois un hommage au sociologue et poète béninois Émile Désiré Ologoudou, décédé en 2019, et une réflexion sur une foisonnante figure d’intellectuel. À travers ses productions scientifique et littéraire, ses engagements politiques, ses voyages, ses échanges avec d’autres chercheurs et son implication dans l’institution culturelle contemporaine des cultes vodun, la biographie d’Émile Ologoudou s’est déployée à la croisée de formations identitaires contrastées.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Prisonnier et évadé ?
La quête d’« idées praticables »
Lieux d’une mémoire yoruba en milieu fon

Aperçu du texte

Émile Désiré Ologoudou, né en 1935, était un sociologue et poète béninois initié au culte yoruba aux ancêtres oro. Il est décédé en novembre 2019. Lors des enquêtes que j’ai menées, entre 2005 et 2012, à Ouidah dans le Bénin méridional, je le retrouvais dans la cour de sa maison, parfois sous le manguier à son extérieur, ou sur des lieux cérémoniels.

Ce bref texte se veut à la fois un hommage au compagnon de conversations passionnées, qui furent pour moi denses de suggestions de recherche, mais également une réflexion sur la condition de chercheur « natif » qu’Ologoudou — dans sa production littéraire, dans ses échanges avec d’autres universitaires, à travers son implication dans les milieux vodun — a constamment interrogée. Pour ce faire, je me limiterai ici à retracer quelques lignes d’une biographie foisonnante dont j’ai encore aujourd’hui une connaissance fragmentaire.

Fig. 1. — Émile Ologoudou, janvier 2012, Ouidah

Fig. 1. — Émile Ologoudou, janvier 2012, Ouidah

Capture d’écran du film Mémoire prom...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gaetano Ciarcia, « Les mondes poétiques et anthropologiques d’un évadé. Notes en mémoire d’Émile Désiré Ologoudou (1935-2019) »,  Cahiers d’études africaines, 244 | 2021, 859-873.

Référence électronique

Gaetano Ciarcia, « Les mondes poétiques et anthropologiques d’un évadé. Notes en mémoire d’Émile Désiré Ologoudou (1935-2019) »,  Cahiers d’études africaines [En ligne], 244 | 2021, mis en ligne le 04 janvier 2024, consulté le 25 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/35729  ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.35729

Haut de page

Auteur

Gaetano Ciarcia

Institut des mondes africains (IMAF), CNRS, Aubervilliers

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search