Navigation – Plan du site

AccueilNuméros245-246Le travail, les idées et la quest...

Le travail, les idées et la question sociale dans l’histoire contemporaine de l’Afrique. Entretien avec Frederick Cooper

Labour, Ideas and Social Question in Contemporary African History. An Interview with Frederick Cooper
Guillaume Vadot et Étienne Bourel
p. 41-61

Résumés

Réalisé entre décembre 2021 et février 2022, cet entretien avec l’historien Frederick Cooper revient sur son parcours intellectuel sur plus d’un demi-siècle, depuis ses premiers engagements étudiants à la fin des années 1960 jusqu’à ses considérations sur les études relatives à l’Afrique dans le contexte académique contemporain. Sont discutés ainsi les lignes de force, les continuités et les ruptures, les moments forts et les engagements d’une carrière prolifique, inspirante et/car souvent à contre-courant des modes et tendances dominantes. Cet échange propose tant une prise de recul que des points de vue personnels sur les façons passées et présentes de penser les Afriques et le travail, mais aussi de faire de la recherche, en histoire et dans les sciences sociales plus largement. Il donne l’occasion de saisir un certain nombre de discussions scientifiques, les configurations et possibilités qui en ont résulté, ainsi que les angles morts et biais qu’elles ont générés. Il propose ainsi une contextualisation et un point de vue original sur les études sur le travail en Afrique depuis les années 1960.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Aperçu du texte

L’œuvre de Frederick Cooper n’est pas réductible à l’histoire du travail en Afrique subsaharienne. Elle aborde l’histoire sociale de l’abolition de l’esclavage, de la race, des villes coloniales, du développement et des États africains depuis l’Entre-deux-guerres, ainsi que l’histoire globale, envisagée comme « histoire connectée » — des empires notamment. Appréhender ce parcours de recherche, qui s’étend désormais sur près de cinquante ans, à partir du champ spécifique des études sur le travail en Afrique permet cependant de mettre en évidence certains apports clés, certaines bifurcations intellectuelles décisives auxquelles Frederick Cooper a contribué.

C’est, il nous semble, ce que met en lumière cet entretien. Son point de départ tient à un constat concernant la dynamique inégale des recherches sur le travail et les travailleur.se.s salarié.e.s au fil des dernières décennies : d’une certaine manière, c’est au creux de la vague, au milieu des années 1990, que Cooper déploie pleine...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Guillaume Vadot et Étienne Bourel, « Le travail, les idées et la question sociale dans l’histoire contemporaine de l’Afrique. Entretien avec Frederick Cooper »,  Cahiers d’études africaines, 245-246 | 2022, 41-61.

Référence électronique

Guillaume Vadot et Étienne Bourel, « Le travail, les idées et la question sociale dans l’histoire contemporaine de l’Afrique. Entretien avec Frederick Cooper »,  Cahiers d’études africaines [En ligne], 245-246 | 2022, mis en ligne le 01 juin 2022, consulté le 25 juin 2022. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/36040  ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.36040

Haut de page

Auteurs

Guillaume Vadot

Institut des mondes africains (IMAF), CNRS, Paris, France

Du même auteur

Étienne Bourel

Laboratoire d’anthropologie des enjeux contemporains (LADEC), Université Lyon 2, Lyon, France

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Cahiers d’Études africaines

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search