Navigation – Plan du site

AccueilNuméros247études et essaisLes mineurs non scolarisés de May...

études et essais

Les mineurs non scolarisés de Mayotte : processus d’exclusions et rapports d’altérité

Unschooled Minors in Mayotte: Exclusion Process and Relationships of Otherness
Alison Morano
p. 461-485

Résumés

À Mayotte, de nombreux mineurs en âge d’être scolarisés ne le sont pas. L’ineffectivité de ce droit fondamental concerne essentiellement des enfants d’origine comorienne dont nous retraçons les trajectoires migratoires et familiales à l’échelle de l’archipel. À partir d’enquêtes ethnographiques réalisées depuis 2015 à Mayotte, nous constatons que le problème de la non-scolarisation interroge plus largement la précarisation du statut et des droits des mineurs « étrangers » dans une société où les rapports d’altérité sont au cœur des enjeux politiques, sociaux, identitaires. Leur relégation à la marge appelle un examen du contexte dans lequel elle s’inscrit, révélant des exclusions en chaîne qu’ils expérimentent comme autant de violences individuelles et collectives.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

L’histoire coloniale de la France aux Comores et du destin singulier de Mayotte
Éducation et transmission à Mayotte
L’irruption de « l’enfance en danger »
L’école républicaine à Mayotte, entre dysfonctionnements et défaillances
Les mécanismes de l’exclusion scolaire
Nouvelles figures d’altérité
Profils pluriels d’une jeunesse en danger
Mineurs isolés, mineurs en danger
Le mineur comorien, figure contemporaine de l’étranger

Aperçu du texte

Les travaux consacrés à l’étude de la société mahoraise semblent avoir jusque-là fait l’économie d’une étude approfondie des mécanismes d’exclusion qui affectent une partie de la jeunesse de Mayotte, à savoir celle d’origine étrangère, essentiellement comorienne. À partir d’enquêtes menées depuis 2015 à Mayotte au sein de plusieurs associations dédiées à l’aide à la scolarisation et à la protection de l’enfance, mais également à l’Aide sociale à l’enfance (ase), cet article analyse les trajectoires de mineurs non scolarisés et les modalités d’accès à la scolarisation. Nous verrons comment ces ruptures conduisent à une relégation sociale que les parcours migratoires et les configurations familiales concourent à accentuer (situations d’isolement, de précarisation du statut administratif). Bien que la minorité d’âge soit garante de droits et de protections, leur application se heurte à un contexte local exceptionnel lié à une politisation de la migration en outre-mer. La difficulté à d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alison Morano, « Les mineurs non scolarisés de Mayotte : processus d’exclusions et rapports d’altérité »Cahiers d’études africaines, 247 | 2022, 461-485.

Référence électronique

Alison Morano, « Les mineurs non scolarisés de Mayotte : processus d’exclusions et rapports d’altérité »Cahiers d’études africaines [En ligne], 247 | 2022, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 02 octobre 2022. URL : http://journals.openedition.org/etudesafricaines/38944 ; DOI : https://doi.org/10.4000/etudesafricaines.38944

Haut de page

Auteur

Alison Morano

Institut des mondes africains (IMAF), Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence, France

Du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search